mis à jour le

Égypte : l'armée suspend la Constitution et écarte Mohamed Morsi

Le chef de l'armée égyptienne et ministre de la Défense, Abdel Fatah al-Sissi, a annoncé dans la soirée du 3 juillet que la Constitution était suspendue, que la transition serait dirigée par le chef de la Cour constitutionnelle, Adly Mansour, et qu'une présidentielle anticipée serait organisée pour sortir le pays de la crise.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Egypte

AFP

Une collision ferroviaire tue 32 personnes en Egypte

Une collision ferroviaire tue 32 personnes en Egypte

AFP

Au moins neuf morts dans un naufrage sur un lac en Egypte

Au moins neuf morts dans un naufrage sur un lac en Egypte

AFP

Découverte en Egypte de ce qui serait "la plus vieille" brasserie au monde

Découverte en Egypte de ce qui serait "la plus vieille" brasserie au monde

Constitution

AFP

Constitution en Algérie: victoire du oui avec une abstention record

Constitution en Algérie: victoire du oui avec une abstention record

AFP

Référendum en Algérie: une nouvelle Constitution pour solder le "Hirak"

Référendum en Algérie: une nouvelle Constitution pour solder le "Hirak"

AFP

Le président nigérian appelle ses pairs ouest-africains

Le président nigérian appelle ses pairs ouest-africains

Mohamed

AFP

Niger: Mohamed Bazoum, dans la continuité de son mentor Issoufou

Niger: Mohamed Bazoum, dans la continuité de son mentor Issoufou

AFP

Niger: le nouveau président Mohamed Bazoum investi en pleine crise

Niger: le nouveau président Mohamed Bazoum investi en pleine crise

AFP

Présidentielle au Niger: Mohamed Bazoum, la vie en rose pour la "continuité"

Présidentielle au Niger: Mohamed Bazoum, la vie en rose pour la "continuité"