mis à jour le

Mali-Union européenne : 36 VEHICULES POUR LA JUSTICE, LA GARDE ET LA GENDARMERIE

L'Union européenne continue d'apporter son soutien à nos forces de sécurité. Après le Peloton d'intervention de la Gendarmerie nationale (PIGN) qui a reçu 8 véhicules, la semaine dernière (réf l'Essor de lundi), la délégation de l'Union l'européenne  a remis mardi 36 véhicules pour le ministère de la Justice, la direction générale de la Gendarmerie nationale et l'état-major de la Garde nationale.

La cérémonie de remise s'est déroulée à l'état-major de la Garde nationale à N'Tomikorobougou.  Elle était présidée par le ministre de la Sécurité intérieure et de la Protection civile, le général Tiéfing Konaté en présence de son collègue de la Justice, Malick  Coulibaly, et du chef des opérations de coopération à la Délégation de l'Union européenne, Emile Jeannee.

Le directeur général de la Gendarmerie nationale, le colonel Diamou Keïta, le chef d'état-major de la Garde nationale, le colonel Moussa Diawara et plusieurs autres invités de marque étaient présents.

Dans le cadre du Projet d'appui d'urgence à la sécurité et la justice, les trois structures viennent de bénéficier de 36 véhicules dont 14 pick-up pour la Justice, 10 Land cruiser carrossés pour la Gendarmerie et  12 Land cruiser double cabine pour la Garde nationale.

Le coût total de ces véhicules s'élève à près de 570 millions de Fcfa. Les engins constituent la première tranche d'un appui plus vaste de 93 véhicules pour la Garde nationale et de 60  autres pour la gendarmerie. Des véhicules de transfert de détenus sont également prévus pour le ministère de la Justice.

La cérémonie de remise s'est déroulée à l'état-major de la Garde nationale à N'Tomikorobougou et présidée par le ministre de la Sécurité intérieure et de la Protection civile, le général Tiéfing Konaté

La cérémonie de remise s'est déroulée à l'état-major de la Garde nationale à N'Tomikorobougou 

Le Projet d'appui d'urgence à la sécurité et la justice a pour objectif de mettre à la disposition des autorités maliennes dans les délais les plus brefs, un certain nombre de moyens matériels : véhicules, équipements de maintien d'ordre, moyens de transmission, formation du personnel et achat de chameaux pour les unités méharistes du nord. Le budget initial destiné à ces réalisations est de plus de 5 milliards de Fcfa. La mise en ½uvre  du projet est assurée par la société France Expertise Internationale (FEI).

D'autres actions sont prévues à la fin de l'année en cours comme le renforcement de la sécurisation de l'aéroport par l'achat d'un avion de surveillance et de matériels au sol (radios portatives, détecteurs de métaux) pour la gendarmerie nationale et la police nationale ; le renforcement des moyens pour le groupement de maintien de l'ordre de la Garde nationale ; le renforcement de la prévention des actes terroristes par l'achat de moyens matériels pour la Brigade anti-criminalité de la Police nationale.

Le chef des opérations de coopération à la Délégation de l'UE, Emile Jeannee a déclaré que  celle-ci en tant que principal partenaire de notre pays restera à l'écoute et apportera tout son appui pendant et après cette période de transition afin d'aider notre pays dans la construction d'un Etat fort pour se mettre à l'abri des menaces déstabilisatrices.

Pour le ministre de la Sécurité intérieure et de la Protection civile, ce bon geste vient à point nommé, car ces véhicules vont permettre aux forces de sécurité d'effectuer efficacement leur mission au Nord.

Il faut signaler que l'Union européenne a déloqué environ 13 milliards de Fcfa lors de la session extraordinaire du Conseil des Affaires étrangères du 17 janvier 2013 pour aider à la stabilisation du Mali.

Kadidia BATHILY

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

véhicules

AFP

L'artère principale de Tunis interdite aux véhicules en raison de "menaces terroristes"

L'artère principale de Tunis interdite aux véhicules en raison de "menaces terroristes"

La rédaction

Revue de Presse. Les chinois fabriqueront prochainement des véhicules utilitaires en Algérie

Revue de Presse. Les chinois fabriqueront prochainement des véhicules utilitaires en Algérie

La rédaction

Revue de presse. L’Algérie comptera 21 millions de véhicules roulants dans 10 ans

Revue de presse. L’Algérie comptera 21 millions de véhicules roulants dans 10 ans

garde

AFP

RDC: Guterres met en garde contre de nouvelles coupes dans la mission de l'ONU

RDC: Guterres met en garde contre de nouvelles coupes dans la mission de l'ONU

AFP

Niger: mise en garde des autorités contre les commerçants "complices" de Boko Haram

Niger: mise en garde des autorités contre les commerçants "complices" de Boko Haram

AFP

Afrique du Sud: l'ANC met en garde ses députés contre un vote anti-Zuma

Afrique du Sud: l'ANC met en garde ses députés contre un vote anti-Zuma

gendarmerie

AFP

Burkina: un poste de gendarmerie attaqué près de la frontière malienne

Burkina: un poste de gendarmerie attaqué près de la frontière malienne

AFP

Côte d'Ivoire/mutinerie: un proche de Guillaume Soro convoqué par la gendarmerie

Côte d'Ivoire/mutinerie: un proche de Guillaume Soro convoqué par la gendarmerie

AFP

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie