mis à jour le

La distribution de crédits s’essouffle

Points: 
La croissance est revenue à 3% en mai contre 3,9% le mois précédent
Les prêts aux ménages se comportent mieux
Les entreprises moins présentes aux guichets des banques

Le crédit évolue, mais pas dans le sens souhaité. L’encours des prêts a progressé de 3% à fin mai, contre une hausse de 3,9% le mois précédent. Il faudra une meilleure deuxième moitié d’année pour atteindre les 5 à 6% de croissance anticipée par Bank Al-Maghrib.

Légende Image: 

L’encours des prêts accordés par les banques a progressé de 3% à fin mai en recul de pratiquement 1 point par rapport à la performance du mois précédent. L’activité auprès des ménages se maintient. En revanche, la détérioration de la conjoncture pénalise l’activité avec la clientèle des entreprises

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

distribution

AFP

Bousculade au Maroc lors d'une distribution d'aide: au moins 15 morts

Bousculade au Maroc lors d'une distribution d'aide: au moins 15 morts

AFP

Bousculade lors d'une distribution de vivres en Zambie: 8 morts

Bousculade lors d'une distribution de vivres en Zambie: 8 morts

AFP

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau