mis à jour le

Agadir: Le tourisme de niche pour sauver la mise

Points: 
Quatre centres de thalasso et quatre golfs dans la destination
Plus de 100.000 golfeurs par an dans la station balnéaire
La promotion et la desserte aérienne restent insuffisantes pour doper l'activité

THALASSO, spa, sports nautiques, golf… la destination Agadir a très tôt misé sur le tourisme de niche pour doper son activité et diversifier son produit. La situation en front de mer de la ville et sa région, sur plusieurs kilomètres, a permis depuis plus de dix ans le développement de plusieurs centres de thalassothérapie. Un concept peu développé au Maroc puisqu’en dehors de Casablanca, Agadir est la seule destination qui a misé sur cette niche.

Légende Image: 

Depuis plus d’une trentaine d’années, le golf n’a cessé de se développer dans la région d’Agadir. Elle accueille plus de 100.000 golfeurs par an. Pour aller de l’avant, il est cependant nécessaire de renforcer la promotion et l’accès aérien de la destination

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

tourisme

AFP

Entre gorilles et safaris, le Rwanda mise sur le tourisme haut de gamme

Entre gorilles et safaris, le Rwanda mise sur le tourisme haut de gamme

AFP

La Gambie veut tourner la page du tourisme sexuel

La Gambie veut tourner la page du tourisme sexuel

AFP

L'embellie se confirme pour le tourisme au Maroc

L'embellie se confirme pour le tourisme au Maroc