mis à jour le

Langue amazighe<br>La loi organique très attendue

Points: 
Pour Boukouss, une réelle volonté politique est nécessaire pour passer à la vitesse supérieure
Seulement 600.000 élèves bénéficient des cours en amazighe
Les chaînes TV ne respectent pas les cahiers des charges

Deux ans après l’entrée en vigueur de la nouvelle Constitution, la question de l’effectivité du caractère officiel de la langue amazighe continue de susciter les débats. Car, «l’article 5 de la loi fondamentale fait l’objet de différentes interprétations. Or, nous devons uniformiser les concepts pour pouvoir évoluer», a souligné Ahmed Boukouss, recteur de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), lors du Forum de la MAP, organisé hier à Rabat.

Légende Image: 

Ahmed Boukouss, recteur de l’Ircam, a déploré qu’une «grande partie des diplômés des filières universitaires amazighes soient au chômage, au moment où le besoin est énorme dans les domaines de l’enseignement, des médias, mais aussi de la traduction»

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

langue

Tradition orale

Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique

Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique

Internet

Comment Facebook a offert une nouvelle vie à la langue peule

Comment Facebook a offert une nouvelle vie à la langue peule

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

loi

AFP

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée