mis à jour le

Un bac empoisonné par la triche

Les 3 180 candidats fraudeurs, qui risquent une exclusion de 3 à 5 ans, peuvent introduire à travers leur établissement scolaire ou les Directions de l'éducation "une demande de révision et de confirmation".Le brûlant dossier de la fraude

triche

Steven LAVON

Dopage/Alain Lobognon, ministre ivoirien des Sports: « L’Afrique ne triche pas »

Dopage/Alain Lobognon, ministre ivoirien des Sports: « L’Afrique ne triche pas »

Actualités

BAC 2013 : Un agent de police triche à l’examen et agresse le professeur surveillant à El Manar

BAC 2013 : Un agent de police triche à l’examen et agresse le professeur surveillant à El Manar

Djamila Ould Khettab

Baccalauréat 2013 : Triche et débordements dans plusieurs wilayas

Baccalauréat 2013 : Triche et débordements dans plusieurs wilayas