mis à jour le

Le Conseil suprême des forces armées d’Egypte tient une réunion d’urgence

Le Conseil suprême des forces armées d’Egypte tient une réunion d’urgence à quelques heures de l’expiration de l’ultimatum lancé par  des militaires lundi 1èr juillet , rapporte l’agence Reuters.

Le commandement des forces armées égyptiennes a accordé 48 heures à toutes les forces politiques du pays pour satisfaire  les revendications du peuple. L’armée a également fait savoir que si la volonté populaire n’était pas respectée, les militaires appliqueraient leur propre plan d’action visant à sortir le pays de la crise. Le président Mohamed Morsi, issu du mouvement des Frères musulmans, a rejeté l’ultimatum des militaires.

La situation en Egypte s’est nettement détériorée le 30 juin suite aux rassemblements massifs de protestation contre la gouvernance du président islamiste.

Continuer la pression de la rue 

Le mouvement d’opposition égyptien Tamarod ( rébellion ), qui réclame la démission du président islamiste Mohamed Morsi, a appelé ses partisans à descendre dans la rue avant l’expiration du délai accordé par l’armée aux forces politiques du pays pour désamorcer la crise.

« Aujourd’hui est un jour important. Sortez pour défendre notre révolution », lit-on dans une déclaration de Tamarod mise en ligne sur sa page Facebook.

Les opposants appellent la population à se rassembler cet après-midi devant l’état-major de la Garde républicaine pour exiger l’arrestation du président Morsi.

Le commandement des forces armées égyptiennes a accordé lundi 48 heures à toutes les forces politiques du pays pour « satisfaire les revendications de la rue ».

L’armée a également fait savoir que si la volonté du peuple n’était pas respectée, les militaires appliqueraient leur propre « feuille de route » visant à sortir le pays de la crise.

Le chef de l’Etat et les islamistes qui le soutiennent ont rejeté l’ultimatum des militaires.

Le Caire et d’autres villes égyptiennes ont été mardi le théâtre d’affrontements violents entre les partisans et les adversaires de Mohamed Morsi. Ces accrochages ont fait près de 20 morts et plus de 200 blessé

armées

AFP

La ministre française des Armées au Niger pour booster la force du G5 Sahel

La ministre française des Armées au Niger pour booster la force du G5 Sahel

AFP

Nigeria: au moins 10 morts dans des attaques de bandes armées dans le nord

Nigeria: au moins 10 morts dans des attaques de bandes armées dans le nord

AFP

Tchad: des rébellions armées inquiètent de nouveau

Tchad: des rébellions armées inquiètent de nouveau

Réunion

AFP

Tunisie: réunion des plus hauts responsables de l'Etat dans un contexte tendu

Tunisie: réunion des plus hauts responsables de l'Etat dans un contexte tendu

AFP

Immigration: réunion UE-Afrique pour lutter contre les réseaux de passeurs

Immigration: réunion UE-Afrique pour lutter contre les réseaux de passeurs

AFP

Crise politique en Afrique du Sud: réunion spéciale de l'ANC lundi

Crise politique en Afrique du Sud: réunion spéciale de l'ANC lundi