mis à jour le

Les émiratis enragés par le score du Roi Mohammed VI au sondage Arabia.MSN

Lemag : Le sondage en anglais, mis en ligne par la filiale émiratie du site américain MSN, semble avoir mécontenté les tenants du pouvoir dans les émirats arabes unis, au point que Arabia.MSN a remis les compteurs à Zéro en ressortant le même sondage en arabe.


En effet, après la version du sondage en anglais, à laquelle ont pris part plus d'un demi million de votants et qui ont par une écrasante majorité, consacré le [Roi Mohamme...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

roi

AFP

Côte d'Ivoire: le roi des Sanwi en appelle aux mânes pour combattre le coronavirus

Côte d'Ivoire: le roi des Sanwi en appelle aux mânes pour combattre le coronavirus

AFP

Le roi du Maroc se fait voler des montres, les coupables condamnés

Le roi du Maroc se fait voler des montres, les coupables condamnés

AFP

Afrique du Sud: libération conditionnelle pour le roi du clan de Mandela

Afrique du Sud: libération conditionnelle pour le roi du clan de Mandela

Mohammed

AFP

Maroc: vingt ans de règne vus par deux conseillers du roi Mohammed VI

Maroc: vingt ans de règne vus par deux conseillers du roi Mohammed VI

AFP

Mohammed VI célèbre ses 20 ans de règne sur un Maroc encore profondément inégalitaire

Mohammed VI célèbre ses 20 ans de règne sur un Maroc encore profondément inégalitaire

AFP

Mohammed VI, 20 ans de règne tiraillé entre continuité et modernité

Mohammed VI, 20 ans de règne tiraillé entre continuité et modernité

sondage

AFP

Présidentielle en RDC: les pro-Kabila dénoncent "une manipulation" après un sondage

Présidentielle en RDC: les pro-Kabila dénoncent "une manipulation" après un sondage

AFP

A Madagascar, polémique autour de l'interdiction d'un sondage sur la présidentielle

A Madagascar, polémique autour de l'interdiction d'un sondage sur la présidentielle

Opinion

Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice

Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice