mis à jour le

Saint-Louis : Crd sur les bourses sociales, Mansour Faye exclut toute tentative de politisation

La région de Saint-Louis a abrité le 11ème comité régional de développement (CRD) consacré au programme des bourses sociales. Cette rencontre, tenue à la préfecture de Saint-Louis, a permis à Mansour Faye, le délégué général à la protection sociale et à la solidarité nationale d'insister sur les bénéficiaires de ce programme. Pour lui, la distribution de ces bourses n'aura aucune coloration politique. À Saint-Louis région, plus de 2600 familles attendent le démarrage du programme. Le ton est donné sur la distribution des bourses sociales qui doit démarrer le 15 septembre prochain. Mansour Faye, a annoncé que les bourses ne seront pas politisées. Mieux, il a expliqué que les comités seront dirigés par les gouverneurs de régions, les préfets et sous-préfets. « Dans la région de Saint-Louis, nous avons plus de 2600 bourses. Le département de Podor vient en tête, en deuxième position nous avons le département de Dagana, vient en dernier lieu le département de Saint-Louis. Je suis formel sur cette question qui a une importance capitale. Il ne peut pas y avoir de politisation. Les gouverneurs, les préfets ou les sous-préfets veilleront sur le ciblage. Pour nous le problème ne se pose pas. La délégation ne peut pas intervenir sur le ciblage des personnes à qui les bourses sont destinées » a déclaré à Saint-Louis, M. Faye, lors du 11ème CRD tenu dans la vieille ville. Mansour Faye a également précisé que les bourses seront attribuées aux familles qui remplissent les critères de sélection. « Il n'est pas possible pour nous ou pour une autre personne, de s'introduire dans cette affaire. Les sénégalais, d'une manière générale, ceux qui remplissent les critères de manière particulière, bénéficieront de ce programme. Nous sommes bien organisés et les bourses iront à ceux qui doivent en bénéficier. Je peux vous rassurer ici que les bourses ne seront pas politisées car il s'agit d'un geste de solidarité à l'endroit des familles les plus démunies, une idée novatrice du chef de l'Etat. Moi, Mansour Faye, je ne peux pas donner l'ordre aux autorités en charge pour faire bénéficier d'une famille une seule bourse. Les familles choisies seront ciblées par les autorités en charge. Aucun député, aucun ministre n'a le droit de donner de l'ordre aux autorités en charge de ce programme » précise-t-il.

Ousseynou Diop Rewmi Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Saint-Louis

AFP

Sénégal: mesures pour que Saint-Louis reste au  patrimoine mondial

Sénégal: mesures pour que Saint-Louis reste au patrimoine mondial

AFP

Sénégal: levée de l'interdiction du festival de jazz de Saint-Louis

Sénégal: levée de l'interdiction du festival de jazz de Saint-Louis

AFP

Sénégal: le Saint-Louis Jazz 2016 interdit, les organisateurs protestent

Sénégal: le Saint-Louis Jazz 2016 interdit, les organisateurs protestent

bourses

AFP

Afrique du Sud: des bourses universitaires réservées aux jeunes filles vierges

Afrique du Sud: des bourses universitaires réservées aux jeunes filles vierges

AFP

Les Bourses africaines attisent la convoitise des investisseurs occidentaux

Les Bourses africaines attisent la convoitise des investisseurs occidentaux

Autre Presse

La France offre des bourses de formation d ’ excellence

La France offre des bourses de formation d ’ excellence