mis à jour le

Décrets d'avance de 100 milliards en 15 mois : Le procédé n'est pas près de disparaitre

26 décrets d'avance en 15 mois, pris par le président de la République pour se faire servir 100 milliards de francs cfa. L'affaire semblait tellement étonnant que des députés de la mouvance présidentielle s'en sont offusqués. Le ministère de l'économie et des finances est monté au créneau au moyen d'un communiqué, en évoquant le caractère "légal" de pareils actes. A la lecture dudit communiqué, qui dit dans une de ses passages: " Fidèle à son option d'une gouvernance vertueuse, et d'une gestion transparente des finances publiques, le gouvernement utilisera, de manière rationnelle, l'instrument légal du décret d'avance et toute mesure de cette nature, sera immédiatement communiquée à l'Assemblée nationale, comme l'ont été celles relatives aux deux décrets pris en 2013 ", on peut dire que ce n'est pas demain la veille que ce procédé disparaitra.

REWMI.COM/MK