mis à jour le

Le Burkina Faso et la Chine Taïwan se donnent la main

Le chef d'état-major particulier de la Présidence du Faso, le général de brigade Gilbert Diendéré, a présidé, le 1er juillet 2013 à Manga, un séminaire de formation sur le management de la sécurité des systèmes d'information. Cette session a connu la participation d'une dizaine de gestionnaires des systèmes d'information issus du monde militaire, paramilitaire et civil. L'insécurité informatique et la cybercriminalité sont une réalité au Burkina Faso depuis quelques années. Pire, les systèmes d'information (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Burkina

AFP

Hommage national aux deux militaires tombés "en héros" au Burkina

Hommage national aux deux militaires tombés "en héros" au Burkina

AFP

Dernier hommage aux deux militaires français tombés "en héros" au Burkina

Dernier hommage aux deux militaires français tombés "en héros" au Burkina

AFP

Retour en France des ex-otages français libérés dans le nord du Burkina Faso

Retour en France des ex-otages français libérés dans le nord du Burkina Faso

Faso

AFP

Retour au pays des ex-otages français libérés au Burkina Faso

Retour au pays des ex-otages français libérés au Burkina Faso

AFP

Les attaques jihadistes augmentent de façon "exponentielle" au Burkina Faso

Les attaques jihadistes augmentent de façon "exponentielle" au Burkina Faso

AFP

Attaque jihadiste au Burkina Faso avant le G5 Sahel: 14 morts

Attaque jihadiste au Burkina Faso avant le G5 Sahel: 14 morts

Chine

AFP

La Chine pas inquiète pour la dette de l'Afrique

La Chine pas inquiète pour la dette de l'Afrique

AFP

Mozambique: inauguration d'un pont géant construit et financé par la Chine

Mozambique: inauguration d'un pont géant construit et financé par la Chine

AFP

En Zambie, l'appétit économique de la Chine suscite des aigreurs

En Zambie, l'appétit économique de la Chine suscite des aigreurs