mis à jour le

Promotion et respect des droits humains : Bientôt un mémorandum à l’usage des candidats à la présidentielle

La Coalition Malienne pour la Défense des Droits de l'Enfant (COMADE) s'apprête à soumettre aux candidats à l'élection du président de la république un mémorandum pour la promotion et le respect des droits humains.

 

 

L'atelier de préparation de ce mémorandum s'est ouvert au grand hôtel de Bamako le jeudi 27 juin sous la présidence de Mohamed Lamine Cissé, président de la COMADE.

 

 

En 2007, la COMADE avait déjà soumis aux candidats un mémorandum pour la protection des droits des enfants. Pour cette année, le mémorandum ratisse large en prenant en compte les droits humains de tous les âges et le droit international humanitaire. Ce nouveau mémorandum trouve sa justification dans le fait que suite à la crise sécuritaire que le Mali vient de connaitre, le langage belliciste prend le pas sur celui du langage pacifiste.

 

 

Les relations entre les communautés au nord se sont détériorées au point où des menaces de vengeances planent sur la stabilité précaire du pays. Cette situation de vengeance risque d'engendrer de massives violations des droits humains. Ainsi, la COMADE attend soumettre aux candidats un mémorandum  qui prend en compte la protection et la promotion des droits humains.

 

 

Il s'agira pour les candidats à travers ce mémorandum de prendre des engagements pour une meilleure prise en charge des libertés et des droits fondamentaux des citoyens surtout les couches les plus vulnérables (femmes et enfants).

 

 

Il prendra aussi en compte la création d'un cadre d'épanouissement et d'émergence d'une nouvelle citoyenneté dans laquelle chaque citoyen s'acquitte de ses obligations et jouit de ses droits. Ce mémorandum après son élaboration sera soumis à la signature des candidats à l'élection du président.

 

 

Il faut noter que la COMADE dans ce projet bénéficie de l'accompagnement de l'UNICEF et de la fondation Nowman.    

 

 

Fousseyni SISSOKO

respect

AFP

Santé du président du Gabon: l'UA attachée au "strict respect de l'ordre constitutionnel"

Santé du président du Gabon: l'UA attachée au "strict respect de l'ordre constitutionnel"

AFP

Sommet Luanda: Kabila salué pour son respect de la Constitution

Sommet Luanda: Kabila salué pour son respect de la Constitution

AFP

RDC: l'Eglise mobilise pour le respect de l'accord de sortie de crise

RDC: l'Eglise mobilise pour le respect de l'accord de sortie de crise

droits

AFP

Dans la rue, les Soudanaises se battent pour leurs droits

Dans la rue, les Soudanaises se battent pour leurs droits

AFP

Anniversaire des Droits de l'homme: un artiste congolais expose une statue faite de douilles

Anniversaire des Droits de l'homme: un artiste congolais expose une statue faite de douilles

AFP

"Régression patente des droits de l'Homme" au Maroc, selon une ONG

"Régression patente des droits de l'Homme" au Maroc, selon une ONG

présidentielle

AFP

Présidentielle au Nigeria: sécurité nationale et Boko Haram, l'échec de Buhari

Présidentielle au Nigeria: sécurité nationale et Boko Haram, l'échec de Buhari

AFP

Comores: l'opposition fataliste avant une présidentielle dictée par le sortant

Comores: l'opposition fataliste avant une présidentielle dictée par le sortant

AFP

Présidentielle au Sénégal: seuls cinq candidats retenus, les deux principaux opposants écartés

Présidentielle au Sénégal: seuls cinq candidats retenus, les deux principaux opposants écartés