mis à jour le

Le drame des recalés au bac

44,72% des candidats au bac ont été admis à l'enseignement supérieur pour le compte de l'année 2012-2013. Ce chiffre est en chute libre par rapport aux taux de réussite des années précédentes. Des candidats recalés, exclus pour tricherie, ont exprimé hier leur colère dans différentes villes du pays. Le taux de réussite aux épreuves du baccalauréat est de 44,72%, a annoncé, hier, le directeur de l'Office national des examens et des concours (ONEC), Ali Salhi, dans une conférence de presse animée à Alger. La wilaya de Tizi Ouzou figure en tête du classement national avec un taux de 60,95% de réussite. La wilaya d'Adrar, quant à elle, est en bas du classement avec un taux de 28,05%. Selon le conférencier, Ali Salhi, le nombre des lauréats s'élève à 171 397 sur un total de 382 742 candidats. En 2012, le taux de réussite était de 58,84%, soit 230 989 candidats scolarisés admis à cet examen. C'est la filière techniques mathématiques qui a enregistré le plus haut taux de réussite avec 61,34%, suivie de celle des mathématiques avec 58,65%. Ali Salhi et Abdelmalek Hadouas, chef de cabinet du ministère, n'ont pas souhaité commenter les résultats et donner les explications objectives de la baisse du taux de réussite. «Une conférence sera organisée dans les prochains jours pour faire une lecture détaillée des résultats. Des spécialistes seront invités pour participer à ce travail», s'est contenté de répondre M. Salhi. Pour le BEM, le taux national de réussite a atteint 48%. La wilaya de Jijel occupe la première place avec 76,60% de réussite. Selon l'ONEC, sur les 603 239 candidats, 281 247 ont été admis à l'examen du BEM. 452 candidats ont obtenu la note de 18/20 avec mention «excellent» et 2536 admis ont obtenu 20/20 dans certaines matières. La wilaya de Tamanrasset occupe la dernière place dans le classement national avec un taux de 22,51%, a précisé le responsable, soulignant que 21 wilayas ont enregistré un taux de réussite supérieur à 50% et 29 wilayas un taux inférieur à 50%. Le nombre de filles admises au BEM est de 164 034 sur un total de 591 530 candidats. Quant aux écoles privées, le taux de réussite est de 55,13%, tandis que l'Ecole internationale algérienne de Paris a enregistré un taux de 50%.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

drame

AFP

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

AFP

Nouveau drame en Méditerranée: une centaine de disparus au large de la Libye

Nouveau drame en Méditerranée: une centaine de disparus au large de la Libye

AFP

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud