mis à jour le

Constitution tunisienne : les opposants traités de "nains", le premier débat parlementaire dérape

Cette journée, qui devait être symbolique dans l'après-révolution tunisienne, a tourné court. Lundi 1er juillet, le premier débat parlementaire sur le projet de Constitution, attendu depuis des mois, a été interrompu après moins d'une demi-heure, obligeant à une longue suspension de séance. Le processus d'adoption de la nouvelle Constitution débute bien mal.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Constitution

AFP

Constitution en Algérie: victoire du oui avec une abstention record

Constitution en Algérie: victoire du oui avec une abstention record

AFP

Référendum en Algérie: une nouvelle Constitution pour solder le "Hirak"

Référendum en Algérie: une nouvelle Constitution pour solder le "Hirak"

AFP

Le président nigérian appelle ses pairs ouest-africains

Le président nigérian appelle ses pairs ouest-africains

débat

AFP

Réforme du code pénal au Maroc: l'avenir des libertés individuelles en débat

Réforme du code pénal au Maroc: l'avenir des libertés individuelles en débat

AFP

Tunisie: débat inédit entre les deux finalistes de la présidentielle

Tunisie: débat inédit entre les deux finalistes de la présidentielle

AFP

Cameroun: des politiques exigent un débat sur la forme de l'Etat lors du dialogue national

Cameroun: des politiques exigent un débat sur la forme de l'Etat lors du dialogue national

parlementaire

AFP

RDC: le sénat refuse de lever l'immunité parlementaire d'un ex-Premier ministre

RDC: le sénat refuse de lever l'immunité parlementaire d'un ex-Premier ministre

AFP

Sabre, statues: feu vert parlementaire

Sabre, statues: feu vert parlementaire

AFP

Guinée: très large majorité parlementaire pour le président Alpha Condé

Guinée: très large majorité parlementaire pour le président Alpha Condé