mis à jour le

Football féminin, Carré d’as : USFAS-AS MANDE, LA RENCONTRE DECISIVE ?

Le vainqueur de ce choc prendra une option sérieuse dans la course au titre du champion du District 2013

La première journée du Carré d'as qui se dispute aujourd'hui, s'annonce déjà décisive dans la course au titre de champion du District. Et pour cause, les deux grands favoris de la compétition, l'AS Mandé et l'USFAS s'affrontent d'entrée de jeu et il ne fait guère de doute que le vainqueur de ce duel de titans prendra un avantage certain sur les autres protagonistes. On peut dire sans ambages que c'est la rencontre la plus importante du carré d'as car elle oppose le champion en titre, l'USFAS et sa dauphine, l'AS Mandé. Invaincue depuis le début du championnat les protégées de Bougadary Sangaré auront à c½ur de continuer sur leur bonne série d'invincibilité tandis que leur adversaire du jour, l'USFAS fera tout pour défendre son titre. La confrontation entre l'USFAS et l'AS Mandé a été toujours une rencontre très difficile. On se rappelle lors de l'exercice écoulé, ces deux poids lourds du pays se sont quittés dos à dos (0-0) au compte de la troisième et dernière journée du Carré d'as. Et grâce à ce match nul, les militaires qui avaient remporter deux victoires contre respectivement l'AS Réal et les Super Lionnes d'Hamdallaye seront sacrées championnes du District de 2012 à la grande déception de l'équipe de la commune IV qui n'avait fait mieux qu'une seule victoire devant le Réal et un match nul contre les Lionnes. Mais après cette déception en championnat, la capitaine Diaty N'Diaye et ses partenaires se sont bien rachetées en remportant la coupe du Mali face au Réal, mais aussi la première édition du coupe de la Renaissance parrainée par Fodé Keïta (2-1 contre les Super Lionnes). En plus de ces compétitions nationales, l'AS Mandé à participer au tournoi international de football féminin dénommé tournoi de l'intégration africaine qui s'est déroulé à Dakar. Ce tournoi a regroupé les meilleures équipes de six pays à savoir : l'AS Mandé du Mali, les Sirènes de Dakar, les Scorpions de Bakau en Gambie, les princesses de Kadiogo du Burkina Faso, du Football Club de Canchungo de la Guinée Bissau et les Onze S½urs de Gagnoa de la Côte d'Ivoire. Après huit journées de compétition, les Mandékas ont terminé troisième du classement derrière les Sirènes de Dakar et les Onze S½ur de la Côte d'Ivoire. C'est dire que c'est avec le moral à bloc que les joueuses de Bougadary Sangaré aborderont cette première journée du Carré d'as. Sur le papier le triple champion du district (AS Mandé) partira avec la faveur des pronostics, mais comme une rencontre de football se joue sur le terrain et non sur le papier et surtout quand on sait que les militaires dans un beau jour sont capables de déjouer les pronostics. Gare donc au complexe de supériorité pour les Mandékas. En deuxième heure, l'AS Réal en découdra avec les Amazones de la commune V. Cette rencontre focalisera aussi l'attention du public. Explication : l'équipe de la commune V en est à sa première participation au Carré d'as depuis sa création et cherche obligatoirement à remporter la victoire de sa première rencontre. Mais la tâche ne s'annonce pas facile pour les joueuses de la commune V puisqu'elles sont tombées sur une équipe du Réal très expérimentée et habituée du carré d'as. On peut dire que cette rencontre sera équilibrée puisque ces deux équipes ont terminé deuxième de leurs poules. Rappelons que la compétition du Carré d'as se dispute sous forme de championnat aller simple et l'équipe qui totalisera le plus grand nombre de points, remporte le titre de champion du District.

Boubacar THIERO

Aujourd'hui au stade Ouenzin Coulibaly 16h : USFAS-AS Mandé 18h : Réal-Amazone CV

Montée en D1 : L'AS POLICE REPRéSENTERA LE DISTRICT DE BAMAKO

C'est officiel, l'AS Police représentera la ligue du District au tournoi de montée en première division. L'équipe de la police a gagné ce ticket grâce au son titre de championne du District. L'AS Police est vainqueur du Carré d'as avec 7 points devant LCBA qui a totalisé 6 unités. Cette année le Carré d'as a mis aux prises l'AS Police, Lafia club de Bamako (LCBA), FC Gaoussou et Union sportive de Bougouba (USBO). Il a fallu attendre la 3è et dernière journée de ce tournoi pour que les policiers soient sacrés champions de la ligue du District. Lafia club de Bamako (LCBA) et l'AS Police étaient les favoris pour le titre de champion. Après deux journées de débats, l'équipe de la Commune IV comptait 6 points contre 4 pour celle de la police. La dernière journée de la compétition était donc une finale entre les deux équipes. L'AS Police avait absolument besoin de la victoire tandis que le match nul suffisait à LCBA. Déterminée à retourner dans l'élite, une année après sa descente, l'AS Police a remporté le duel en assurant le service minimum, devant l'équipe de la Commune IV. L'unique but de la rencontre porte la signature de son capitaine Alain Claude Traoré suite à un coup franc, (5è min). Les Policiers parviendront à conserver leur avantage au tableau d'affichage jusqu'au coup de sifflet final. Avec 7 points, l'AS Police a donc remporté le titre de champion. Après le sacre le président de la formation policière, Odiouma Koné s'est montré satisfait de la prestation de son équipe. « Moi, en tant que premier responsable de l'équipe, je suis très content d'être aujourd'hui champion du District. Je félicite mes joueurs ainsi que tout l'encadrement technique. Je les félicite parce que lors de la phase éliminatoire, ils ont fait un parcours extraordinaire avant de terminer premier au Carré d'as avec 7 points soit deux victoires et un match nul et je suis très satisfait », dira l'officier de la police, Odiouma Koné. Rappelons que le LCBA et USBO étaient les deux premiers de la poule A tandis que l'AS police et FC Gaoussou sont sortis de la poule B à la phase éliminatoire. Ces quatre équipes ont disputé le Carré d'as sous forme de championnat en aller simple. Dans ce tournoi final, les protégés de l'inspecteur Lassine Diarra ont mal débuté avec un match nul (1-1) contre US Bougouba avant de remporter les rencontres des 2è et 3è journées, respectivement face au FC Gaoussou (2-0) et LCBA (1-0). Après sa descente en division inférieure, l'équipe de la police a pu garder certains joueurs qui ont été renforcés par des juniors bien encadrés. «Ce ne sont pas des nouveaux joueurs. Ce sont en fait des joueurs avec qui on a travaillé depuis l'année dernière. L'AS Police comme la plupart des autres équipes a des équipes de catégories différentes à savoir les cadets et juniors. Dès qu'il y a un problème de complémentarité au sein de l'équipe, on prend les juniors et on les encadre pour les mettre dans l'équipe A. Il faut aussi rappeler que l'AS Police est le résultat de l'union entre les policiers et les jeunes de N'Tomikorobougou », explique le premier responsable de l'équipe, Odiouma Koné. L'AS police prépare le tournoi de montée comme elle a préparé les précédentes compétitions. « C'est la continuité, nous allons la préparer comme les autres matches, on a d'abord commencé par les matches éliminatoires et après on a terminé premier au Carré d'as. Nous allons tout faire pour continuer sur la même lancée. Avec nos petits moyens nous sommes en train de mettre en place quelque chose pour atteindre notre objectif qui est la montée en première division. Je pense que si on se met au travail, il n'y aura pas de problème car seul le travail paie», ajoute le contrôleur général, Odiouma Koné. Le tournoi de montée regroupera cette année 9 équipes du 17 au 23 juillet prochain sur trois sites. Excepté Kayes et Kidal, les représentants de toutes les ligues sont connus. Koulikoro sera représenté par l'AS Petits savants, Sikasso par le Stade malien de Sikasso, Ségou par le Biton, Mopti par le Débo, Gao par l'US Gounzoureye, Tombouctou par l'USC de Tombouctou et Bamako par l'AS Police. Le site de Kayes regroupe l'équipe de la cité des Rails, de Koulikoro et de Bamako tandis que le site de Sikasso reçoit le Stade malien de Sikasso, le Biton et le représentant de Kidal. Quant au site de Mopti, il accueille le Débo, l'USR de Tombouctou et l'US Gounzoureye.

B. T.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

football

AFP

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

AFP

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

AFP

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation

rencontre

AFP

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

AFP

Rencontre entre rivaux libyens

Rencontre entre rivaux libyens

AFP

Rencontre entre le dalaï lama et le président du Botswana en août

Rencontre entre le dalaï lama et le président du Botswana en août