mis à jour le

Mali-France : FIN DE MISSION POUR SIX VOLONTAIRES

Notre pays vient d'accueillir une première vague de volontaires maliens du programme « Réciprocité Mali-France ». France volontaires, en collaboration avec le Centre national de promotion du volontariat (CNPV)  a organisé hier,  une cérémonie d'accueil en leur honneur. C'était à l'Institut français du Mali, en présence d'un représentant du ministre de la Jeunesse et des Sport, du représentant national de France volontaires au Mali Koly Macalou, du directeur du CNPV Ibrahim Agnock, du chef de Service de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France (SCAC) Yves Gueymard.

Les six volontaires  sont Clément Dakouo, Assetou Doukara, Job Diarra, Famary Keita, Nana Diarra, et Hamadoun Tamboura. Ils ont effectué une mission d'une durée de 6 à 10 mois  dans des domaines variés allant de l'animation socio-culturelle, artistique et éducative aux échanges interculturels pédagogiques, technique et en chaudronnerie-soudure. Ces missions comportent une phase de préparation en amont et une phase de valorisation en aval au Mali.

Le programme de réciprocité  consiste à envoyer des jeunes Maliens et Nigériens âgés de 18 à 25 ans en France et s'engageant sous le statut de « volontaires service civique ». Le programme vise à favoriser l'insertion professionnelle des jeunes pour l'acquisition des compétences qui seront utilisées par les entreprises de demain et par les organisations de la société malienne.

Koly Macalou a souligné que le programme a permis aux jeunes  maliens de vivre une expérience de volontariat en France dans un esprit de rencontre interculturelle et de citoyenneté mondiale alliant engagement et acquisition de compétences. Le programme, poursuit-il, permet de faire vivre la solidarité internationale en France dans le cadre d'une modalité de partenariat originale. Koly Macalou a annoncé que le programme s'élargira à trois autres pays de d'Afrique de l'Ouest.

Le représentant du ministère  de la Jeunesse et des Sports, Seydou Dawa a félicité les six volontaires  en indiquant que « le département de la Jeunesse et des Sports et la nation malienne sont fiers » d'eux. Il a indiqué que le CNPV est désormais le cadre législatif et réglementaire du volontariat national y compris celui de  réciprocité.

Le représentant  de l'ambassade de France a jugé le programme comme une initiative exemplaire. Pour lui, le programme correspond à un échange culturel et un apprentissage meilleur du français.

Par ailleurs, les volontaires ont témoigné de l'importance du programme  ont prodigué des conseils pour la deuxième génération de volontaires.

Fatoumata NAFO

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

mission

AFP

Kenya: le chef de mission aux JO de Rio accusé d'avoir volé 250.000 dollars

Kenya: le chef de mission aux JO de Rio accusé d'avoir volé 250.000 dollars

AFP

Mali: la Mission de l'ONU inquiète des conséquences des combats autour de Kidal

Mali: la Mission de l'ONU inquiète des conséquences des combats autour de Kidal

AFP

Gabon: report "sine die" de la mission de l'Union africaine

Gabon: report "sine die" de la mission de l'Union africaine