mis à jour le

Des combattants rebelles fêtent la prise partielle de Tripoli le lundi 22 août. REUTERS/Bob Strong
Des combattants rebelles fêtent la prise partielle de Tripoli le lundi 22 août. REUTERS/Bob Strong

La rébellion a pris le contrôle du QG de Kadhafi


  • Dans la nuit du samedi du 20 août au dimanche 21 août 2011 la rébellion libyenne a effectué une première attaque contre les troupes gouvernementales défendant Tripoli, la capitale libyenne.
  • Dimanche 21 août 2011, les opposants au régime de Mouammar Kadhafi ont attaqué la capitale libyenne par l’ouest et par l’est.
  • Dans la nuit du dimanche 21 août, les évènements s’accélèrent avec l’arrestation des deux fils de Mouammar Kadhafi, l'aîné, Mohammed Kadhafi et le plus jeune, Seif al Islam Kadhafi.
  • Dans la matinée du lundi 22 août, les affrontements continuent. Les forces militaires pro-Kadhafi ne détiennent plus que 10 à 15% de Tripoli. 
  • Les rebelles bombardent Bab Al-Azizia, la caserne fortifiée et résidence présidentielle de Mouammar Kadhafi à Tripoli.

 

- Mardi 23 août -

19:19 [BBC, France 24] De l’aide financière pour la Libye post-Kadhafi.

Les USA ont promis une large part d’aide pour les rebelles, à savoir près d’1,5 milliards de dollars pour le Conseil National de Transition sous forme d’avoirs qui pourraient être dégelés dans les prochains jours. La Suisse a aussi déclaré de son côté qu’elle allait libérer des avoirs dès que l'Onu lèverait ses sanctions contre Kadhafi.

19:15 [Al Jazeera] Des centaines de rebelles libyens ont quitté Misrata en voitures pour rejoindre la capitale Tripoli.


18:56 [France 24] Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, appelle le chef des rebelles à engager une réconciliation.

18:34 [BBC] Des pros-Kadhafi toujours mobilisés.

La chaîne Al-Urubah TV a rapporté que des forces kadhafistes continuent de tenter d’accéder à Tripoli. Ils se sont autoproclamés les «hommes de Syrte» en hommage à la ville natale de Kadhafi.

18:15 [Channel 4 news] Les rebelles libyens célèbrent la prise de Bab al-Azizia, la résidence présidentielle de Mouammar Kadhafi.  

17:50 [Reuters] Des militaires pro-Kadhafi seraient encore sur place dans le complexe présidentiel de Bab al-Azizia.

Des poches de résistances et des tireurs isolés subsistent dans certains secteurs de la résidence de Mouammar Kadhafi, d’après le représentant de l’opposition libyenne Ibrahim Dabbashi auprès de l’ONU.   

18:24 [Reuters] L’émissaire libyen de l’ONU, Ibrahim Dabbashi s’attend à ce que la Libye soit libre dans les prochaines 72 heures.

18:00 [Reuters, Al Jazeera] Les rebelles contrôlent Bab al-Azizia et des civils commencent à entrer dans l'enceinte selon un reporter d’Al Jazeera.

17:41 [Reuters, Al Arabiya] Le drapeau de l’indépendance, le symbole de la rébellion libyenne, dressé sur Bab al-Azizia, la résidence présidentielle de Mouammar Kadhafi.

17:33 [BCC] Les rebelles ont pris le contrôle du port de raffinage de pétrole de Ras Lanouf.

17:18 [France 24] Les rebelles contrôlent l’une des entrées de la résidence présidentielle de Mouammar Kadhafi.

«Nos forces assiègent Bab al-Aziziya, nous avons pris le contrôle de l’une des entrées», a déclaré le colonel Ahmed Omar Bani, porte-parole militaire des rebelles.  

17:10 [Reuters] Des reporters de Reuters annoncent que les rebelles sont entrés dans l'enceinte de Kadhafi à Bab al Azizia.


17:00 [Slate.fr] Retrouvez le grand format de Slate.fr, toutes les dernières images sur la chute de Tripoli.

16:57 [European Commission] Pas d’anticipation sur l’aide financière à la Libye post-Kadhafi.

Catherine Ashton, vice-présidente de la Commission européenne, a déclaré lors d’une conférence de presse en direct que l’aide donnée à la Libye sera différente de celle donnée à d’autres pays d’Afrique. Elle a évoqué comme raison le fait que beaucoup d’avoirs libyens placés à l’étranger vont être dégelés une fois la situation stabilisée.

16:47 [CNN] Des pro-Kadhafi se font passer pour des rebelles.

Une reporter en direct de CNN a rapporté que plusieurs pro-kadhafistes se faisaient passer pour des rebelles afin de mieux semer le trouble dans Tripoli.

16:35 [Al Jazeera] Les rebelles auraient ouvert une brèche dans l’enceinte du quartier général de Kadhafi à Tripoli.

16:25 [BBC] Un officiel russe rapporte avoir eu au téléphone Mouammar Kadhafi qui se trouve toujours à Tripoli.

«Je suis vivant et en bonne santé. Je me trouve à Tripoli et je n’ai pas l’intention de partir avant la fin des combats», a déclaré Mouammar Kadhafi au président russe de la Fédération internationale des échecs (Fide), Kirsan Ilioumjinov.

16:20 [BBC] «Beaucoup de gens supportent encore Kadhafi»

Walid un témoin en Libye a déclaré à la BBC que Tripoli commence à être plus calme. Les rebelles semblent contrôler la situation. Mais dans la rue où vit sa famille, la plupart des habitants soutiennent encore Kadhafi.

16:00 [Reuters] Des tirs et des combats ont été entendus à proximité de l’aéroport de Tripoli, selon un correspondant de l’agence de presse Reuters sur Twitter.


15:51 [BBC] «Le plus important c’est que nous reprenions le cours de nos vies».

Hany Hassan Soufrakis, un porte-parole des rebelles a déclaré:

«Capturer Kadhafi permettrait à beaucoup de gens de faire en quelque sorte leur deuil…Mais pour être honnête, l’avoir ou ne pas l’avoir, l’attraper ou ne pas l’attraper, ce n’est ni ici, ni ailleurs. Je pense qu’il est plus important que nous reprenions normalement nos vies».

15:50 [Reuters] L’Irak a officiellement reconnu l’opposition libyenne et le CNT.

15:30 [Associated Press] Les dernières images des combats à Tripoli.

15:27 [Reuters] Les entreprises italiennes rassurées par la transition libyenne.

La délégation libyenne envoyée en Italie a rapporté que les contrats italo-libyens seraient respectés dans l’ère post-Kadhafi et espère qu’ils seront réitérés une fois que le gouvernement provisoire sera installé dans tout le pays.

15:10 [Reuters] Le Nigeria appelle Kadhafi à déposer les armes.

«Dans les dernières 48 heures, la situation dans le pays s’est inexorablement rapprochée de son dénouement», déclare le ministère des Affaires étrangères nigérian dans un communiqué.

«Le gouvernement fédéral est naturellement soucieux d’éviter des pertes supplémentaires en Libye et exhorte Mouammar Kadhafi à conserver son honneur et à renoncer immédiatement au pouvoir afin de permettre au peuple libyen de décider lui-même de l’avenir de son pays».  

15:00 [France 24] L’Otan ignore où se trouve Kadhafi.

«Si vous le savez, faites-le moi savoir. Je n’ai aucun indice et je ne suis pas sûr que cela ait de l’importance puisque le règlement de cette affaire sera politique», a ajouté Roland Lavoie.

14:50 [Al Jazeera] L’Otan se revendique indépendant de l’opposition libyenne.

Selon le porte-parole de l’Otan, les forces déployées ne correspondent qu’au mandat d’intervention établi par l’Alliance. «Nous sommes seulement un élément avec un rôle limité, qui consiste déjà à renforcer la zone d’exclusion aérienne, l’embargo, et la protection de la société civile», a-t-il déclaré.

14:34 [France 24, 20minutes] Le dirigeant Mouammar Kadhafi «n’est pas une cible de l’Otan», selon un porte-parole de l’alliance, Roland Lavoie.

«L’Otan ne vise pas des individus. Kadhafi ne constitue pas une cible», a-t-il affirmé dans une conférence de presse tenue à Naples et retransmise à Bruxelles au siège de l’Otan.

14:20 [Al Jazeera] Les rebelles ont cerné le quartier général de Mouammar Kadhafi et progressent dans l’enceinte de la résidence présidentielle.

«Les rebelles sont entrés par la première porte du camp de Bab al Azizia. Les forces de Kadhafi battent en retraite à Syrte et à Al Jafra dans le Sud», a déclaré le journaliste d’Al Jazeera.    

14:20 [Al Arabiya, Al Jazeera] Des combattants rebelles des régions voisines à la capitale sont appelés en renfort à Tripoli.


14:15 [Al Arabiya] Les rebelles tentent un assaut du complexe présidentiel fortifié où se cacherait Mouammar Kadhafi.

«Les révolutionnaires essayent de pénétrer par la vieille porte du côté Ouest. S’ils y parviennent, les combats se déplaceront dans l’enceinte du complexe», aurait déclaré un rebelle nommé Mouftah Ahmad, cité par Al Arabiya.   

14:10 [Al Jazeera] L’Otan a confirmé qu’il avait déployé son aviation sur Tripoli mais ne peut pas affirmer avoir bombardé l’enceinte de Kadhafi.

La porte-parole de l’ONU, Oana Lungescu, a déclaré sur la chaîne «C’est le chapitre final, la fin est proche et les événements bougent vite. Ce qui est clair, c’est que Kadhafi c’est déjà du passé. Le peuple libyen devrait être épargné.»

13:53 [Reuters]  Les journalistes de l’hôtel Rixos toujours prisonniers.

Les journalistes étrangers qui avaient trouvé refuge à l’hôtel Rixos à Tripoli dimanche 21 août, ne peuvent toujours pas en sortir en raison des combats qui se déroulent à proximité.

13:51 [BBC] L’argent de Kadhafi débloqué pour les Libyens?

Le ministre des Affaires étrangères allemand, Guido Westerwelle, en appelle au Conseil de sécurité de l’ONU pour débloquer les milliards de dollars des avoirs gelés libyens afin de financer la reconstruction de la Libye post-Kadhafi.

13:35 [France24] L’Otan aurait déployé des avions dans le ciel de Tripoli.

Aucune précision supplémentaire sur la cible des frappes aériennes.

13:34 [Al Jazeera] De la fumée s'est échappée de la résidence présidentielle du colonel Mouammar Kadhafi à la suite des affrontements entre rebelles et militaires du régime.


12:29 [BBC] «Une bataille absolument horrible» témoigne une infirmière à Tripoli.

Selon Karen Graham, une infirmière en chef dans un des hôpitaux de Tripoli, la capitale est prise dans la bataille entre les forces pro et anti-Kadhafi.  

«Ils se jettent des pierres. Vous avez aussi des lancers massifs de grenades auto-propulsées et des armes lourdes. Les patients et le personnel sont tous pétrifiés».

12:05 [Al Jazeera] Selon un correspondant d‘Al Jazeera, les rebelles seraient à 500 mètres de Bab al-Azizia.

11:45 [TV5 Monde] Jeffrey Kofman, journaliste pour ABC, tweete depuis Tripoli.

«La bataille pour Tripoli est en cours. Il est difficile d’imaginer comment Kadhafi et les forces loyalistes pourraient la remporter, mais on ne peut écarter cette option.»


11:40 [Al Jazeera] Le ministre des Affaires étrangères turque Ahmet Davutoglu a déclaré que les mesures de sécurité de l’Otan allait continuer jusqu’à ce la situation soit entièrement sécurisée.

Lors d'une conférence de presse à Benghazi, il a aussi ajouté que les avoirs libyens devraient être dégelés dès que les Libyens en auraient besoin.

11:25 [Al Arabiya TV, BBC] Les affrontements autour de la résidence présidentielle s’intensifient.

Au cours des combats qui opposent forces rebelles et militaires pro-Kadhafi, d’importantes explosions viennent d’être entendues aux abords de Bab Al-Azizia, le complexe présidentiel où serait caché le colonel Mouammar Kadhafi.

11:22 [France 24] Les familles des victimes de l’attentat DC10 d’UTA ont exprimé leur «grande satisfaction» à l’annonce de la chute du régime libyen.

L’attentat du DC-10 d’UTA avait été organisé par le pouvoir libyen et perpétré en septembre 1989. 170 personnes du vol UT-772 avaient péri à la suite de l’explosion de l’appareil. Les familles des victimes ont demandé aussi à ce que Mouammar Kadhafi «réponde enfin de ses actes devant la justice».

11:15 [BBC] Selon l'Otan, les forces pro-Kadhafi avaient tiré trois missiles Scud depuis Syrte vers Misrata le lundi 22 août 2011.

11:06 [Al Jazeera] L’Iran félicite le peuple libyen.

La République islamique d’Iran a salué la résistance du peuple libyen mardi 23 août. D’après un représentant de l’Agence de presse Irna:

«Le soulèvement populaire en Libye a encore montré que se soumettre aux demandes légitimes du peuple et respecter leurs opinions est une nécessité indéniable».

Il rajoute plus loin dans le communiqué officiel:  

«Comme toujours, la République islamique d’Iran est prête à partager ses expériences en vue de réaliser des objectifs de liberté, justice…et développement…avec son pays frère, la Libye».

10:20 [Al Jazeera] Une correspondante d’Al Jazeera tweete sur les affrontements à Mansoura et Bab Al-Azizia, la résidence présidentielle de Kadhafi.

«Les hommes de Kadhafi utilisent des mortiers et des armes lourdes ».


10:48 [Al Arabiya TV] Les rebelles libyens se sont confrontés à des troupes kadhafistes sur la route de Syrte.

10:20 [BBC]  Deux versions différentes sur la suite des évènements en Libye.

Alors que Seif al Islam Kadhafi clame aux journalistes qu'il a «brisé la colonne vertébrale» de la rébellion, la télévision de l’opposition libyenne basée à Doha prétend que ce n’est qu’une question de temps avant que la capitale ne soit libérée.

10:15 [TV5 Monde] Entre autres, Matthew Price, journaliste de la BBC, tweete depuis l’hôtel Rixos à Tripoli.

«Un magnifique matin à Tripoli. Mis à part les combats qui viennent de commencer. Roquettes et tirs.»


10:06 [BBC] Des snipers de Kadhafi toujours à Tripoli.

La télévision de l’opposition libyenne a demandé aux rebelles de faire attention aux tirs des snipers et mercenaires pro-kadhafistes encore embusqués dans la ville de Tripoli.

9:51 [Al Jazeera] La Chine s’inquiète de ses investissements en Libye.

Le ministère du Commerce chinois a rappelé que l’insurrection libyenne avait porté atteinte à ses investissements:

«Les changements récents dans la situation en Libye ont eu un impact sur nos investissements», a déclaré Wen Zhongliang, un vice-directeur du ministère.

«La Chine est prête à œuvrer avec la communauté internationale et jouer un rôle positif dans la reconstruction future de la Libye», avait déclaré lundi 22 août le ministère des Affaires étrangères chinois.

Un quotidien officiel chinois estimait lundi 22 août qu’il était de la responsabilité de l’Occident de «nettoyer le désordre qu’il a mis» en Libye.

9:46 [France24] Le ministre de la Défense français, Gérard Longuet, plus prudent sur l’avancée de la rébellion libyenne.

«En Libye, c’est une situation qui n’est pas totalement aboutie, tant s’en faut», a-t-il déclaré. «Les insurgés ont repris en totalité Brega […], Misrata et Zlintan sont toujours des zones de combat». Le lundi 22 août, il déclarait que «le régime de Kadhafi est tombé».

9 :21 [France 24]  «Maintenant, notre souci, c’est de préparer la paix» a déclaré Le ministre des Affaires étrangères français Alain Juppé.

9:20 [BBC] l'Organisation Internationale des migrations (OIM) prévoit d'évacuer plusieurs milliers de personnes hors de Tripoli par la mer.

8:00 [Al Jazeera] La «place Verte» symbolique du régime Kadhafi rebaptisée «place des Martyrs» par les rebelles.

Après la prise de la place par les forces rebelles qui l’on appelé ainsi, Google maps vient aussi d’en changer le nom.

3:00 [Al Jazeera] Seif al Islam, le fils de Kadhafi est dans les rues de Tripoli, libre.

Contrairement aux dires du CNT qui prétendait avoir capturé le plus jeune des fils de Mouammar Kadhafi, celui-ci est apparu dans la nuit de lundi 22 à mardi 23 août 2011 avec des soutiens armés à Tripoli. Les rebelles ont déclaré l'avoir laissé s'échapper par erreur à cause de «l'inexpérience et la jeunesse de certains rebelles» selon Waheed Burshan repésentant du CNT à Tunis.

- Lundi 22 août -

19:10 [Al Jazeera] Selon la chaîne qatarie, Mohammed Kadhafi, le fils du colonel libyen en résidence surveillée aurait pris la fuite avec l’aide de militaires restés fidèles au régime.

18:55 [France24] L’Otan nie toute implication dans l’avancée des rebelles vers la capitale Tripoli le week-end du 20 août 2011.

Un responsable de l’organisation a déclaré à la presse lundi 22 août 2011:

«l’idée selon laquelle l’Otan a travaillé avec les rebelles au cours des récentes avancées vers Tripoli est fallacieuse». Ce dernier a expliqué que l’offensive des rebelles avait obligé Mouammar Kadhafi à déployer ses équipements lourds afin de défendre ses positions dans Tripoli.

«Il s’agissait d’une réaction de l’Otan à un changement de donne sur le champ de bataille dans les deux, trois derniers jours, donc on a vu plus de tirs aériens. L’Otan n’était pas aux commandes», a précisé le porte-parole.

18:50 [BBC] Un journaliste de CNN tweete depuis l'hôtel Rixos qui se trouve dans une situation critique, sans électricité ni eau.


18:33 [BBC] L’hôtel Rixos, refuge des journalistes étrangers.

Les journalistes reclus dans l’hôtel de Tripoli s’y sont réfugiés pour échapper  aux tirs et aux bombardements depuis dimanche soir.

18:00 [BBC] Les Etats-Unis n’ont pas l’intention d’intervenir dans le processus de paix en Libye.

Le colonel Dave Lapan, porte-parole du Pentagone, a déclaré que «s’il y allait avoir une quelconque mission de transition qui implique des troupes étrangères, ce ne seront pas des forces américaines».

17:50 [Agence Tunis Afrique presse] Les autorités tunisiennes ont annoncé qu’un colonel libyen chargé par Kadhafi allait commettre un attentat à Tunis.

«Une tentative d’attentat a été déjoué», a annoncé le colonel Major Mokhtar Ben Nasr, du ministère de la Défense nationale. L’officier libyen, Abderrazak Rajhi, a avoué aux autorités tunisiennes avoir reçu l’ordre d’exécuter l’attentat contre l'ambassade du Qatar.  

17:45 [BBC] La production de pétrole ralentie par la révolte libyenne.

L’ancien responsable des ressources pétrolières en Libye Shokri Ghanem a déclaré que cela prendrait près de 18 mois à la Libye  pour retrouver sa production d’avant-guerre en pétrole. Avant que le conflit ne commence, la Libye produisait  1,6 million de barils par jour.

17:36 [Al Jazeera] La ville de Syrte assiégée par les proches de Kadhafi.

Selon des sources de la chaîne Al Jazeera, la ville est sans électricité depuis que l’entourage du gouvernement Kadhafi y a trouvé refuge. Parmi eux se trouverait le ministre de l’Information Ali al Kilani.

17:20 [BBC] Le Premier Ministre italien Silvio Berlusconi a appelé Kadhafi à se rendre.

Malgré des relations controversées avec le dictateur, le Premier ministre ne lui a pas manifesté son soutien en l’incitant à «mettre fin à toute résistance futile et épargner à son peuple d’autres souffrances».

17:12 [Reuters] Pour les Etats-Unis, Kadhafi n’aurait pas quitté la Libye, selon un porte-parole du Pentagone.

17:11 [Reuters, Al Arabiya] Les forces pro-Kadhafi ont pilonné les insurgés libyens à la frontière tunisienne de Ras Jédir.  

17:08 [Al Jazeera] Les entreprises énergétiques russes craignent d’être mises à l’écart des négociations sur l’après-Kadhafi.

Le porte-parole d’un groupe russo-libyen a déclaré lundi «Nous avons complètement perdu la Libye». Selon lui, l’Otan risque de s’interposer dans leurs tractations commerciales en Libye.

16:57 [Al Arabiya, Reuters] Saadi Kadhafi, un troisième fils de Mouammar Kadhafi aurait été capturé par les rebelles.

Saadi Kadhafi aurait été arrêté ce lundi 22 août 2011, selon la chaîne de télévision Al-Arabiya qui cite les propos du chef du Conseil national de transition libyenne.   

16:48 [France24] Les rebelles libyens détiennent à présent 95% de la capitale Tripoli.


16:45 [Al Arabiya] Le chef du Conseil national de transition pourrait démissionner.

Moustapha Abdul Jalil a évoqué sa possible démission pour protester contre les actes de vengeance perpétrés selon lui par certains combattants rebelles sur le terrain:  

«Je salue l’action des chefs des révolutionnaires, j’ai confiance en leur parole, mais certains actes de quelques-uns de leurs hommes m’inquiètent.»

«Ma crainte concerne aujourd’hui certaines actions hors-la-loi, perpétrées en dehors du cadre et des ordres des leaders des révolutionnaires, en particulier les actes de vengeance», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse dans la capitale rebelle Benghazi.

15:57 [Al Jazeera] Le président vénézuélien Hugo Chavez condamne à nouveau les actions de l'Otan.

15:56 [Reuters] Le drapeau rebelle libyen érigé sur l’ambassade libyenne en Algérie.

15:55 [BBC] L’Egypte reconnaît le CNT.

15:49 [BBC] La télévision de Kadhafi n’émet plus.

Un porte-parole rebelle libyen a déclaré que la télévision d’Etat Al-Jamahiriya basée à Tripoli ne diffuse plus, maintenant sous le contrôle des rebelles. «Les révolutionnaires ont pris d’assaut le bâtiment...après avoir tué les soldats qui le surveillaient.»

 15:42 [BBC] Abdel Moneim al-Huweini, le rebelle libyen délégué de la Ligue arabe ne veut pas de l’Otan sur le sol libyen.

Il a déclaré que la «Libye est une nation arabe et islamique avant l’Otan et après l’Otan. Les Libyens se sont révoltés depuis 1970 contre les bases occidentales et il n’y aura pas de bases non-libyennes».

15:36 [BBC] L’Union africaine va tenir une réunion d’urgence sur la situation en Libye.

L’UA va tenir une réunion d’urgence sur la situation en Libye aujourd’hui dans la capitale Addis-Abeba (Ethiopie).  

«L'objectif principal est d'engager avec tous les partis en Libye un dialogue et de rechercher des solutions pacifiques pour régler la situation», a indiqué le porte-parole, Noureddine Mezni.

15:21 [BBC] Mustafa Abdul Jalil, président du CNT estime que «le vrai moment de victoire sera lors de la capture de Kadhafi».

15:17 [BBC] Le juge sud-africain, Richard Goldstone, souhaite extrader le colonel Kadhafi au Tribunal de La Haye.

Si les rebelles parviennent à capturer Mouammar Kadhafi «ils seront dans l’obligation de le mettre dans un avion et de l’envoyer à La Haye», a déclaré Richard Goldstone, procureur en chef du Tribunal pénal international.      

15:00 [BBC] Le Premier ministre du CNT espère que Mouammar Kadhafi aura un procès «juste».

Il a déclaré ne pas savoir comment Mouammar Kadhafi se défendrait face aux accusations de «crimes contre l'humanité».

14:48 [Al Jazeera] Le Koweït reconnaît son soutien au CNT.

Le drapeau du gouvernement Kadhafi a été brûlé par des citoyens à l’ambassade libyenne et l’ambassadeur libyen Mohammad Al-Moubarak a dit avoir rejoint le CNT qu’il considère comme «l’unique représentant légitime du peuple libyen».

14:34 [Al Jazeera] Mahmoud Jibril, Premier ministre du CNT s'exprime en direct sur la chaîne Al jazeera.

Il a félicité les rebelles pour leur prise de Tripoli et a accusé Mouammar Kadhafi d'avoir voulu effrayer la communauté internationale en disant que des extrêmistes islamistes s'étaient infiltrés dans les groupes de rebelles. Le chef s'est aussi engagé à protéger les citoyens libyens. 

Selon Mahmoud Jibril, les forces rebelles auraient bien avancé vers Bab al-Azizia mais ne savent pas si Mouammar Kadhafi est encore dans sa résidence.

14:23 [France24] Les autorités algériennes ont arrêté 28 militaires libyens.

Entrés illégalement sur le territoire algérien, 28 militaires libyens qui tentaient de s’enfuir ont été arrêtés par les autorités algériennes selon le correspondant de France 24 à Alger.

14:14 [Reuters] Le président français, Nicolas Sarkozy, appelle les forces pro-Kadhafi à déposer les armes.

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, a indiqué avoir eu une conversation téléphonique avec le Premier ministre du CNT, Mahmoud Djibril. Le président français a prévu de recevoir ce dernier à Paris le mercredi 24 août 2011.

Nicolas Sarkozy a en outre appelé les forces pro-Kadhafi «à se détourner sans délai de l’aveuglement criminel et cynique de leur chef en cessant immédiatement le feu, en déposant les armes et en se mettant à la disposition des autorités libyennes légitimes.»

14:07 [Al Jazeera, Tuniscope] Le Premier ministre libyen Al Baghdadi Ali Al-Mahmoud serait en Tunisie sur l'île de Djerba.

Malgré les nombreux témoins sur place, l'information aurait été démentie par la direction de l'hôtel Park In de Djerba, selon l'agence Tunis Afrique Presse (TAP).

14:01 [Al Jazeera, Shabab Libya] Les forces de l’Otan sont proches des quartiers de Kadhafi et prêtes à attaquer.

Ibrahim Sahadad, Secrétaire général du Front de Salut pour la Libye conseille aux résidents de Tripoli de rester éloignés de Bab Al-Azizia. 

12:26 [France24] La CPI négocie le transfert du fils de Kadhafi, Saïf al-Islam.

La Cour pénale internationale a entamé les discussions avec les rebelles libyens du transfert du plus jeune fils de Mouammar Kadhafi, Seïf Al-Islam, recherché pour crimes contre l’humanité et arrêté à Tripoli par les rebelles, a indiqué le porte-parole de la CPI, Fadi El-Abdallah.

9h [Al Jazeera] Mahmoud Djibril appelle les rebelles à la retenue face aux kadhafistes prisonniers.

8:15 [Al Jazeera, Almasry alyoum] Un cortège de chars blindés sort de la résidence présidentielle. 

Des chars ont été vus quittant Bab Al-Azizia, le quartier général de Mouammar Kadhafi. Ces chars auraient bombardé la capitale Tripoli.

7:15 [CNN] Le ministre des Affaires Etrangères italien, Franco Frattini, déclare que les forces pro-Kadhafi ne détiennent plus que 10 à 15% de la capitale Tripoli.


Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée  En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales 

CNT

Catherine Samba-Panza

Elle n'est pas le messie

Elle n'est pas le messie

Centrafrique

Ce qui attend la nouvelle présidente centrafricaine

Ce qui attend la nouvelle présidente centrafricaine

Centrafrique

Les paris difficiles de la nouvelle transition

Les paris difficiles de la nouvelle transition

Mohammed Kadhafi

Tribune

Libye: faut-il avoir peur du CNT?

Libye: faut-il avoir peur du CNT?

Mouammar Kadhafi

Libye

PHOTOS. Cinq après sa mort, Kadhafi hante toujours la Libye

PHOTOS. Cinq après sa mort, Kadhafi hante toujours la Libye

Libye

L'histoire des chercheurs de trésor à la recherche du magot de Kadhafi

L'histoire des chercheurs de trésor à la recherche du magot de Kadhafi

Libye

Benghazi la maudite

Benghazi la maudite