mis à jour le

Human Rights Watch : Le président Hollande devrait aborder la question des droits humains

Le président de la République française François Hollande devrait aborder des questions essentielles en matière de droits humains lors de ses rencontres avec les officiels tunisiens les 4 et 5 juillet 2013, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui.

Tuniscope

Ses derniers articles: Parents, élèves, responsables et commerçants, tous vivent au rythme de la rentrée scolaire  Vidéo: Le Mouvement Wafa cherche  Un sexagénaire polonais meurt noyé 

président

AFP

Mali: ultimatum d'une coalition hétéroclite au président Keita pour qu'il démissionne

Mali: ultimatum d'une coalition hétéroclite au président Keita pour qu'il démissionne

AFP

Mali: une alliance composite manifeste pour la démission du président Keita

Mali: une alliance composite manifeste pour la démission du président Keita

AFP

La Banque africaine de développement lance une enquête indépendante sur son président

La Banque africaine de développement lance une enquête indépendante sur son président

Hollande

AFP

Journalistes RFI tués au Mali: devant les juges, François Hollande confronté

Journalistes RFI tués au Mali: devant les juges, François Hollande confronté

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali en 2013: des proches demandent l'audition de François Hollande

Journalistes de RFI tués au Mali en 2013: des proches demandent l'audition de François Hollande

AFP

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

droits

AFP

Burundi: les violations des droits de l'homme continuent, sous le manteau

Burundi: les violations des droits de l'homme continuent, sous le manteau

AFP

Madagascar: entre violences et patriarcat, les droits des femmes piétinés

Madagascar: entre violences et patriarcat, les droits des femmes piétinés

AFP

Massacre au Cameroun: Macron dénonce "des violations des droits de l'Homme"

Massacre au Cameroun: Macron dénonce "des violations des droits de l'Homme"