mis à jour le

Comores : 4 ans après le crash de la Yemenia, les familles des victimes réclament toujours justice

C'était le 30 juin 2009. Un Airbus A310 de la Yemenia s'abîmait au large des Comores, faisant 152 morts. Quatre ans après l'incompréhension règne toujours. Les Familles des victimes qui se sont retrouvées samedi dernier devant le palais de Justice de Marseille, demandent toujours réparation. Selon le président des familles des victimes Saïd Assoumani, c'est le « gouvernement comorien et à la Yemenia qui font obstacle à la vérité ».

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Comores

AFP

Le paludisme presque totalement éradiqué aux Comores

Le paludisme presque totalement éradiqué aux Comores

AFP

Comores : le candidat du pouvoir battu conteste les résultats de la présidentielle

Comores : le candidat du pouvoir battu conteste les résultats de la présidentielle

AFP

Comores musulmanes: une femme d'affaires candidate

Comores musulmanes: une femme d'affaires candidate

crash

AFP

Egypte: le tourisme reste meurtri un an après le crash du Sinaï

Egypte: le tourisme reste meurtri un an après le crash du Sinaï

AFP

Crash d'Air Algérie: les pilotes étaient mal formés, dénonce un syndicat

Crash d'Air Algérie: les pilotes étaient mal formés, dénonce un syndicat

AFP

Crash EgyptAir: l'avion probablement désintégré en plein vol après un incendie

Crash EgyptAir: l'avion probablement désintégré en plein vol après un incendie

familles

AFP

A Kasese, la recherche de familles ougandaises pour leurs disparus

A Kasese, la recherche de familles ougandaises pour leurs disparus

AFP

RDC: les familles du personnel diplomatique américain sommées de quitter le pays

RDC: les familles du personnel diplomatique américain sommées de quitter le pays

AFP

A Lubumbashi, la crise minière touche des milliers de familles

A Lubumbashi, la crise minière touche des milliers de familles