mis à jour le

RDC : lancement d'un réseau de bus à Kinshasa

Le président Joseph Kabila, accompagné par certains membre du gouvernement, dont le ministre des Transports et voies de communications, Justin Kalumba Mwana, a inauguré lundi dans la banlieue-est de Kinshasa, la mise en circulation de 200 bus, rapportent les médias locaux. Ce réseau de bus de la Société Transco (Société de transport au Congo) était une promesse faite par le chef de l'Etat à la population congolaise pour à sa disposition des moyens de transports appropriés. Le gouvernement congolais s'emploie à accélérer le processus d'acquisition de nouveaux bus au profit de la Transco, pour étendre son action en province, précise les mêmes sources.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

RDC

AFP

La RDC s'enfonce dans la crise politique, inquiétudes de l'ONU

La RDC s'enfonce dans la crise politique, inquiétudes de l'ONU

AFP

Emoi en RDC

Emoi en RDC

AFP

La RDC annonce la fin de la 11ème épidémie d'Ebola

La RDC annonce la fin de la 11ème épidémie d'Ebola

réseau

AFP

Les victimes absentes au procès d'un vaste réseau nigérian de prostitution

Les victimes absentes au procès d'un vaste réseau nigérian de prostitution

AFP

Libye: corvée d'eau

Libye: corvée d'eau

AFP

Africart, un réseau social pour promouvoir l'art et les artistes africains

Africart, un réseau social pour promouvoir l'art et les artistes africains

Kinshasa

AFP

Consultation politique en RDC: l'opposant Katumbi de retour

Consultation politique en RDC: l'opposant Katumbi de retour

AFP

RDC: en détention, Kamerhe évacué vers un centre hospitalier de Kinshasa

RDC: en détention, Kamerhe évacué vers un centre hospitalier de Kinshasa

AFP

Crise politique en RDC: l'archevêque de Kinshasa demande "au peuple de se tenir en ordre de marche"

Crise politique en RDC: l'archevêque de Kinshasa demande "au peuple de se tenir en ordre de marche"