mis à jour le

RDC : lancement d'un réseau de bus à Kinshasa

Le président Joseph Kabila, accompagné par certains membre du gouvernement, dont le ministre des Transports et voies de communications, Justin Kalumba Mwana, a inauguré lundi dans la banlieue-est de Kinshasa, la mise en circulation de 200 bus, rapportent les médias locaux. Ce réseau de bus de la Société Transco (Société de transport au Congo) était une promesse faite par le chef de l'Etat à la population congolaise pour à sa disposition des moyens de transports appropriés. Le gouvernement congolais s'emploie à accélérer le processus d'acquisition de nouveaux bus au profit de la Transco, pour étendre son action en province, précise les mêmes sources.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

RDC

AFP

L'ONU va réduire le nombre des Casques bleus en RDC

L'ONU va réduire le nombre des Casques bleus en RDC

AFP

La RDC enquête sur l'assassinat de deux experts de l'ONU

La RDC enquête sur l'assassinat de deux experts de l'ONU

AFP

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

réseau

AFP

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

AFP

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

AFP

Syrie: l'Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

Syrie: l'Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

Kinshasa

AFP

RDC: la rébellion Kamwina Nsapu, un défi tribal

RDC: la rébellion Kamwina Nsapu, un défi tribal

AFP

Violences en RDC: volte face de Kinshasa qui promet une enquête

Violences en RDC: volte face de Kinshasa qui promet une enquête

AFP

Vidéo de massacre: Paris demande

Vidéo de massacre: Paris demande