mis à jour le

Ghana : ‘‘Exilé’’, Michael Essien rejette les critiques antipatriotiques

L'international ghanéen Michael Essien qui évolue sous prêt au Real Madrid en Espagne avoue son engagement et son sens du patriotisme pour la cause des Black Stars, la sélection nationale de son pays d'origine.

L'absence prolongée d'Essien parmi ses coéquipiers des Black Stars a été un alibi pour certains fans de la sélection nationale de critiquer le joueur qui n'endosse plus les couleurs nationales. Cette critique serait aussi motivée par le récent retour en sélection des joueurs ghanéens qui avaient suspendu leur prestation pour les Black Stars.

En répondant la semaine dernière sur Tv3, une chaine de télévision à Accra la capitale ghanéenne, Essien s'est voulu être franc avec ceux qui le taxent de citoyen antipatriote.
A l'encontre de ceux qui n'hésitent pas à déverser leur colère sur des joueurs sans connaitre le motif de leur absence, sans mâcher ses mots, le joueur a répondu que « ...J'ai commencé à jouer pour l'équipe nationale quand j'avais 17 ans, donc je ne pense pas que les gens devraient dire que je suis antipatriote. J'ai toujours été là pour la nation, il est donc très injuste quand les gens parlent comme ça ».

koaci.com

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Ghana

AFP

Les vols internationaux reprennent mardi au Ghana

Les vols internationaux reprennent mardi au Ghana

AFP

Le Ghana choisit Akonnor comme sélectionneur

Le Ghana choisit Akonnor comme sélectionneur

AFP

Du Ghana

Du Ghana

critiques

AFP

Tempête de critiques en Côte d'Ivoire contre la candidature de Ouattara

Tempête de critiques en Côte d'Ivoire contre la candidature de Ouattara

AFP

Ethiopie: critiques envers les méthodes de l'armée contre les groupes armés

Ethiopie: critiques envers les méthodes de l'armée contre les groupes armés

AFP

Détention de l'activiste Sowore: le Nigeria sous le feu des critiques

Détention de l'activiste Sowore: le Nigeria sous le feu des critiques