mis à jour le

Transport de marchandises<br>Rabbah veut rétablir la confiance avec les investisseurs

Points: 
Marché fragmenté et concurrence déloyale tuent l'avenir
Le mythe de la «préférence nationale» est à bannir

«Qu’il se nomme Mohamed ou Jacques, l’investisseur est considéré comme national du moment qu’il participe à la création des richesses». Ces termes qui se veulent «universalistes» et qui tranchent avec l’idéologie de la préférence nationale sont ceux d’Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement et du Transport.

Légende Image: 

La libéralisation du transport de marchandises, entreprise en 2003, a montré ses limites. L’invitation de la Chambre de commerce suisse au Maroc a été l’occasion pour Aziz Rabbah de réitérer ses engagements pour mettre en confiance les investisseurs

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

transport

AFP

Transport aérien en Afrique: un Nigérien

Transport aérien en Afrique: un Nigérien

Train

Une ligne de chemin de fer symbole des ambitions de Djibouti et de l'Ethiopie

Une ligne de chemin de fer symbole des ambitions de Djibouti et de l'Ethiopie

La Rédaction

Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire

Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire

Investisseurs

AFP

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

AFP

Ethiopie: les investisseurs étrangers cibles de la colère des Oromo

Ethiopie: les investisseurs étrangers cibles de la colère des Oromo

AFP

L'Afrique suscite l'engouement des investisseurs internationaux

L'Afrique suscite l'engouement des investisseurs internationaux