mis à jour le

En prélude au mois de Ramadan : Le candidat de l’APR Oumar Ibrahim Touré parraine des consultations gratuites

En prélude au  mois de ramadan qui devrait débuter dans quelques jours, l’Association des médecins libéraux du Mali a organisé le week-end dernier une journée de consultation gratuite dans six cabinets médicaux privés de la commune IV. Ces consultations étaient présidées par l’ancien ministre de la santé, Oumar Ibrahim  Touré, par ailleurs candidat du parti Alliance pour la République (APR)  à l’élection présidentielle du 28  juillet.

 

Oumar Ibrahim Touré

Pour constater de visu le bon déroulement de cette opération,   les responsables de l’Association des médecins libéraux  accompagnée du parrain de l’événement Oumar Ibrahim Touré se sont rendus dans les centres concernés par ces consultations gratuites. Le cabinet médical Actu santé, situé à Hamdallaye a été la première structure à recevoir ladite délégation. Sur place les visiteurs ont échangés non  seulement avec  les responsables du cabinet en question mais aussi avec les patients.  De ce lieu de santé, ils ont mis le cap sur  le cabinet Dontémè II avant de se rendre successivement dans les cabinets, la Guerisson, Keneyaton, tous situés en commune IV. Dans ces centres, c’est le même constat qui s’impose : l’affluence était grande.

 

 » La motivation principale de l’organisation de  cette journée est surtout de démontrer à nos compatriotes que l’exercice privé de la médecine ne saurait être du commerce «  a souligné Dr Moussa Diakité le représentant du président de l’association des médecins libéraux. Il a aussi profité de cette occasion pour  inviter les plus hautes autorités à une réflexion sur   la problématique des structures sanitaires  et des  professionnels de la santé, dont le nombre ne cesse de croître.

 

 

Les bénéficiaires se sont réjouis de la tenue de cette activité.  » Je ne peux que remercier les initiateurs pour ce geste de solidarité,  car juste après avoir fini de me consulter, le médecin m'a aussi remis gratuitement des médicaments » a témoigné Moussa Kéïta la soixantaine passée, qui venait d’être consulté à la clinique médicale Guérison.  De son côté, le parrain de l’événement l’ancien ministre Oumar Ibrahim Touré qui a déposé sa candidature le vendredi dernier au nom du parti APR pour l’élection présidentielle du 28 juillet 2013, a apprécié à juste titre l’organisation de ces consultations à l’aune du ramadan. Il s’est aussi réjoui  du  choix porté sur sa modeste personne pour parrainer ces consultations. Il faut aussi rappeler que l’ex ministre de la santé a été choisi par le Cadre de réflexion et d’échange pour l’émergence du Mali pour parrainer le salon international de l’entrepreneuriat et de l’emploi pour jeunes (SIEEJE) prévu du 18 au 20 juillet prochain.

 

      Kassoum THERA

 

 

ramadan

AFP

Au Mozambique ensanglanté par des islamistes, la fin du ramadan a un goût amer

Au Mozambique ensanglanté par des islamistes, la fin du ramadan a un goût amer

AFP

Pendant le ramadan

Pendant le ramadan

AFP

Durant le ramadan en Algérie, le cas épineux des malades chroniques

Durant le ramadan en Algérie, le cas épineux des malades chroniques

Ibrahim

AFP

L'éducation des filles, clé de l'avenir du Nigeria, plaide l'avocate Hauwa Ibrahim

L'éducation des filles, clé de l'avenir du Nigeria, plaide l'avocate Hauwa Ibrahim

AFP

Ibrahim Boubacar Keïta, réélu président du Mali, tend la main

Ibrahim Boubacar Keïta, réélu président du Mali, tend la main

AFP

Ibrahim Boubacar Keïta officiellement élu pour un second mandat

Ibrahim Boubacar Keïta officiellement élu pour un second mandat