mis à jour le

La police recrute 6288 agents assimilés

Les 6288 agents assimilés contractuels des wilayas du Sud ayant intégré la police vont percevoir leur premier salaire au mois de juillet, coïncidant avec le mois de Ramadhan. L'opération de recrutement a concerné des restaurateurs, des chauffeurs, des coiffeurs ainsi que des mécaniciens. Le nombre de postes budgétaires prévus pour les wilayas du Sud pour l'année 2013 a été doublé. Sur les 12 180 postes budgétaires alloués aux wilayas du Sud pour l'année 2013, 975 ont été réservés aux femmes, soit 15,50% de postes budgétaires pour cette année. Lors d'une conférence de presse animée hier, Mohamed Ben Aïrad, directeur des ressources humaines à la DGSN, a tenu à rendre publics les résultats de la première phase de l'opération de recrutement dans les wilayas du Sud. «Les concours obéissent à des critères des centres de formation professionnelle», précise M. Ben Aïrad. Pour ce faire, 2250 postes budgétaires ont été consacrés aux cadres des régions du Sud. L'opération du dépôt des dossiers de candidatures a débuté le 16 juin dernier à l'échelle nationale. Les candidats des wilayas du Sud ont déjà déposé leurs dossiers lors de la tenue du 1er Salon du recrutement organisé par la police du 23 au 25 avril dernier. Durant l'ouverture de ce premier salon du recrutement, 31 556 dossiers de candidatures ont été déposés. Les nouvelles recrues dans les rangs des agents et des lieutenants de police auront à travailler dans les régions où «l'activité policière est importante», a déclaré M. Ben Aïrad. Ce responsable affirme qu'après quelques années d'exercice, les fonctionnaires de la police pourront être rapprochés de leur lieu de résidence. «Nous sommes en train de travailler pour rapprocher les agents de police de leur wilaya», souligne-t-il.La multiplication du nombre de postes dans le Sud n'a pas modifié le plan de gestion des ressources humaines prévu pour l'année 2013. Ainsi, aucun poste alloué au départ pour les wilayas du Nord n'a été affecté pour les wilayas du Sud. Par ailleurs, 62 personnes recrutées ont désisté de leur poste. Ils seront remplacés par d'autres candidats figurant dans la liste d'attente prochainement. Qu'en est-il des jeunes chômeurs des wilayas du Nord ? «Les concours dans le cadre de la police sont ouverts. Mais la représentation des jeunes du Sud demeure faible», estime le directeur des ressources humaines auprès de la police. Il convient de souligner que le Salon du recrutement de la police intervient dans un contexte très tendu dans les wilayas du Sud. Les jeunes chômeurs de ces régions, qui se sont constitués en collectif et coordinations, ont manifesté à maintes reprises dans la rue réclamant un poste d'emploi digne. Pour rappel, 2000 fonctionnaires originaires du Sud ont été recensés parmi les corps de la police.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

police

AFP

Kenya: la police saisie pour enquêter sur la commission électorale

Kenya: la police saisie pour enquêter sur la commission électorale

AFP

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

AFP

Afrique du Sud: soupçonnée d'agression, l'épouse de Mugabe se rend

Afrique du Sud: soupçonnée d'agression, l'épouse de Mugabe se rend

agents

AFP

Nigeria: plus de 200 agents électoraux accusés de fraude en 2015

Nigeria: plus de 200 agents électoraux accusés de fraude en 2015

AFP

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

AFP

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés