mis à jour le

Parafoudres : UNE PROTECTION ASSUREE

Un paratonnerre est un dispositif de protection extérieure contre les coups directs de la foudre

Ces outils qui protègent les équipements électroniques et électriques sont conseillés dans toutes les zones à forte densité de foudroiement et dans tous les bâtiments de haut standing

La foudre est une décharge électrique de plusieurs milliers d’ampères qui se produit pendant une fraction de seconde. Les effets sont dévastateurs pour les installations domestiques. Les équipements électroniques (Tv, WiFi), les appareils électroménagers, les ordinateurs, les téléphones, ou encore les alarmes peuvent être gravement détériorés. Aucune région n’est à l’abri de la foudre. Il faut donc se protéger contre ce phénomène naturel. Les paratonnerres constituent un outil de protection efficace contre les effets destructeurs de la foudre. Ils sont conseillés dans toutes les zones à forte densité de foudroiement et dans tous les bâtiments de haut standing. Un paratonnerre est un dispositif de protection extérieure contre les coups directs de la foudre. Il s'agit d'une pointe placée sur le point le plus élevé d'un bâtiment afin de capter l'énergie de la foudre et de la conduire directement à la terre, à l'aide de fils conducteurs. L'inventeur du paratonnerre est le physicien et homme politique américain Benjamin Franklin. Il démontra en 1752 la nature électrique de la foudre grâce à sa célèbre expérience du cerf-volant. Son paratonnerre est un dispositif de protection contre la foudre. Il permet d’éviter de graves dégâts en ville et est conçu comme un véritable « appâts à foudre ». Un paratonnerre est donc un appât à foudre. Il est composé d'une pointe métallique placée sur un toit et reliée à la terre par plusieurs conducteurs. La pointe des paratonnerres sert à attirer la foudre. Lorsque la foudre tombe, elle choisit en effet le chemin le plus facile pour réunir les charges électriques entre un nuage d'orage et la terre. Les conducteurs de descente servent à écouler le courant électrique qui se crée entre le nuage et la terre. Ce courant très bref peut atteindre de 10.000 à 50.000 ampères pour des tensions de l’ordre de 100 millions de volts. Grâce aux conducteurs, ces charges vont se perdre dans le sous-sol, sans causer de dégâts en se dispersant. Il existe deux types de paratonnerres : le paratonnerre à tige et le paratonnerre à dispositif d’amorçage. Le paratonnerre à tige est constitué d’une tige effilée de deux mètres au minimum mais d’une hauteur supérieure à tout autre élément posé sur le toit (cheminée ou antenne). Il est relié à la terre par un ou plusieurs conducteurs, en général un ruban de cuivre. Le paratonnerre à dispositif d’amorçage augmente la couverture de protection. Les deux systèmes doivent être installés par des professionnels et obéir aux normes. Les équipements de communication tels que le téléphone, les télécopieurs, les fax et ordinateurs équipés de modems, les télévisions, les lecteurs de DVD sont aussi particulièrement sensibles aux surtensions. Une protection complète de ces équipements ne peut être réalisée que si un parafoudre téléphonique est installé au niveau de l’entrée de la ligne télécom. Les parafoudres pour lignes téléphoniques constituent ainsi un parfait complément des parafoudres de tableau et de proximité. Ils sont branchés en série sur la ligne téléphonique dans le tableau de communication ou en amont de la réglette et sont aussi équipés de voyants de signalisation. Un paratonnerre n’empêche pas du tout la foudre de tomber mais a pour but d’éviter des incendies et des dégradations de la structure des bâtiments. Il ne faut pas confondre les paratonnerres, qui visent à protéger la structure d’un bâtiment, et les parafoudres, qui protègent les appareils électriques ou électroniques. Les parafoudres ou « parasurtenseurs » sont des protections à poser sur le circuit électrique pour protéger les appareils électriques des surtensions générées par la foudre. Il existe cinq types de paratonnerres permettant d'assurer la protection contre la foudre des structures que sont : Dans chacun des cas, le principe consiste à créer un ou plusieurs points d'impacts préférentiels de la foudre, par des éléments conducteurs de faible impédance, puis d'écouler et de dissiper dans le sol le courant de foudre. Cet ensemble cohérent permet de capter et d'évacuer la foudre en garantissant la protection de la structure. PROTECTION CONTRE LES IMPACTS DIRECTS. Se protéger contre la foudre ne consiste pas uniquement en la seule mise en place de paratonnerres. En effet, l'installation de paratonnerres assure uniquement la protection des structures et des personnes contre les impacts directs. De plus, une portion non négligeable du courant du coup de foudre capté par un paratonnerre est dissipée dans la terre de l'installation. Enfin, la chute de la foudre sur ou à proximité d'une installation est à l'origine de surtensions transitoires (« effets indirects ») qui peuvent être très critiques pour les équipements et les personnes. Sachez cependant que rien n’est plus dangereux qu’un paratonnerre mal entretenu. La foudre n’est plus alors guidée correctement vers la terre. Il faut donc vérifier la résistance de la prise de terre tous les deux à trois ans. Le coût global de l'installation d'un paratonnerre varie selon les objectifs. Il se situe entre 32 750 F cfa (50¤) et 1 965 000 F cfa (3000 ¤). Les recommandations pour protéger les personnes contre la foudre sont fondées sur deux principes: ne pas constituer une cible pour la foudre et ne pas se placer dans des situations qui risquent d’appliquer une différence de potentiel entre deux parties du corps. En pratique il faut toujours essayer de trouver la situation de moindre risque. Il est en effet rare de ne pas trouver une situation à haut risque dans les comptes rendus d’accidents. Les recommandations qui suivent visent toutes à respecter les principes énoncés ci-dessus. Ces recommandations sont logiquement déduites des propriétés physiques de la foudre, des mécanismes de foudroiement, des caractéristiques spécifiques des courants électriques associés à la foudre, toutes ces données étant aujourd’hui bien connues, enfin la physiopathologie des foudroiements. D’une façon générale, on évitera certaines activités extérieures, du domaine des loisirs, des sports ou du travail, connues pour être particulièrement dangereuses par temps d’orage. Tel est le cas des activités suivantes: pêche, baignade, bateau, cyclisme, golf, alpinisme, ainsi que des travaux électriques, de réparation de toiture. D’une façon générale, toute activité qui expose au foudroiement direct. Que faire lorsqu’on est surpris par un orage et que l’on se trouve à l’extérieur ? Le mieux est de se réfugier dans un abri. Si ce n’est pas possible, il faut s’éloigner des arbres isolés, des sommets ou des arêtes, car la foudre frappe le plus souvent le point le plus élevé qu’elle trouve dans la région. En forêt, les arbres les plus hauts constituent un danger plus grand que les petits, surtout s’ils se trouvent à la lisière. La décharge de l’éclair se propage dans le sol dans toutes les directions et produit des tensions qui ne s’atténuent progressivement qu’avec la distance. Il ne faut donc jamais se coucher sur le sol lorsqu’un orage éclate, mais se mettre en position accroupie, bras et jambes repliés, de préférence dans une cuvette au sol sec. Si quelqu’un est frappé par la foudre et perd connaissance, le bouche-à-bouche peut le sauver de l’étouffement. Souvent, la décharge électrique de l’éclair atteint le cerveau primaire, qui gouverne la motricité des poumons. Le bouche-à-bouche permet de soutenir l’action des poumons jusqu’à ce que le cerveau reprenne son fonctionnement normal. Des personnes se trouvant en groupe doivent s’écarter les une des autres d’au moins trois mètres, pour éviter le risque d’un éclair latéral entre deux personnes. Le risque de foudroiement d’une personne peut se propager à ses voisins par une étincelle franchissant l’espacement entre personnes trop rapprochées. Ce phénomène est appelé « éclair latéral ». Il ne faut pas oublier que, vis à vis des phénomènes naturels, chacun a le devoir d’observer un niveau de sécurité plutôt excessif que limité, et que, par temps d’orage, il est parfois raisonnable de rentrer chez soi et de préparer bougies et lampes tempête.

Be COULIBALY

TRUCS ET ASTUCES

Animez vos soirées et vos fêtes comme un pro ! DJ Débutant ou professionnel chevronné : composez, enregistrez, éditez et mixez à volonté ! Peu importe votre expérience en matière d'animation de soirée, avec cette sélection de logiciels vous allez, à coup sûr, enflammer le dance floor ! Transformez votre ordinateur en véritable table de mixage avec ces stations audio-numériques (ou DAW). De la plus accessible à la plus sophistiquée, il y en a pour tous les talents Virtual DJ Home Free est un outil de mixage virtuel parfaitement adapté aux débutants. Avec son module « Beatlock », vos chansons restent toujours dans le rythme et le moteur de boucles automatiques permet de réaliser des remix live saisissants. L’application offre les mêmes fonctionnalités que VirtualDj Pro, à quelques limitations près – concernant principalement le support matériel et l'accès au site Web de l'éditeur – : gestion de 99 platines, détection BPM instantanée, playlists, master tempo, gain automatique, smart loops, etc. Virtual DJ Home Free dispose également d'un lecteur vidéo et karaoké. Google Drive / Accéder à un dictionnaire Alors que vous tapez un texte dans Google Documents, vous avez un doute sur un des mots employés. Ouvrez un dictionnaire en ligne ! Sélectionnez le mot par un double clic. Déroulez alors le menu Outils, Définir. Un volet s'ouvre à droite : vous pouvez y lire une définition de ce terme, importée de Wikipedia. Si cela ne fonctionne pas, cliquez sur la petite flèche placée à droite du G de Google et choisissez Recherche en français. Vous trouvez le volet de réponses trop étroit ? Un clic sur le lien Résultats Web l’affiche en plein écran.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

protection

AFP

Soudan du Sud: l'ONU manque de troupes pour sa force de protection régionale

Soudan du Sud: l'ONU manque de troupes pour sa force de protection régionale

AFP

Soudan du Sud: les autorités religieuses appuient l'ONU sur la force de protection

Soudan du Sud: les autorités religieuses appuient l'ONU sur la force de protection

AFP

Une force régionale de protection au Soudan du Sud évoquée au sommet de l'UA

Une force régionale de protection au Soudan du Sud évoquée au sommet de l'UA