mis à jour le

Mobylette à mezzanine : Les commandes arrivent de partout !!

Vous connaissez les fameux bus à impériale londoniens ? Ces vieux bus rouges dotés d'un étage ? Oui ? Eh bien ce concept inventé dans le pays des aristocrates, se démocratise, enfin. Il gagne les couches populaires, qui ont en vraiment besoin.

Voici donc, venu le temps des mobylettes à impériale, à étage ou à mezzanine, appelez ça comme vous voulez. L'invention est due à des inconnus, comme c'est toujours le cas, lorsqu'il s'agit d'une trouvaille d'utilité publique.

La nouvelle « MOB » qui ne porte pas encore de nom officiel, est capable de transporter six personnes à la fois. Mais, contrairement aux bus londoniens, l'accès à l'étage n'est permis qu'après remplissage total du premier, comme le montre si bien, l'image d'illustration.

Les compagnies d'assurance assurent de leur coté, qu'elles seraient plus que ravies, d'assurer de tels, engins, où la sécurité des voyageurs a fait l'objet de soins particuliers. D'ailleurs cela se voit : Ceintures de sécurité à l'avant comme à l'arrière et à l'étage, airbags partout et nulle part, à la fois. C'est tout de même très commode, le progrès. D’autant qu’on y trouve même des ceintures de chasteté, pour cause de promiscuité.

L'on apprend, cependant, que certains pays, sans doute pour gâcher le plaisir des inventeurs, ont annoncé qu'ils étudient la possibilité d'instaurer un permis deux-roues de transport en commun (TC). L'administration ne perd jamais ses droits de vouloir tout contrôler et codifier. Elle est le pire ennemi des inventeurs et des esprits libres, comme vous le savez.

Dernière précision. L'armée d'un grand pays, vient de se saisir de l'invention. Elle a récemment présenté une version militaire chenillée, destinée aux troupes mécanisées. Le véhicule est doté d'une traction intégrale 2X2 tout terrain désolidarisée de la chenille de mon jardin. L'étage humain, quant à lui, est équipé d'une tourelle dotée d'une mitrailleuse de gros calibre, à tir dirigé, là où vous pensez. Les commandes arrivent de partout, et surtout des terroristes en activité, à Jebal Châambi en Tunisie , parait-il.

Par Ridha Ben Kacem le 1èr juillet 2013

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes