mis à jour le

Le SCANDALE Habib Khedr

Il est le rapporteur-tricheur de la nouvelle constitution tunisienne! Quand on parle de rapporteur, je revois mes années d’école primaire ou de collège où , chaque année, y avait parmi nous un grincheux et un pestiféré qu’on qualifiait de « 9awwed« . Il cherchait toujours à plaire à l’instituteur ou aux professeurs. Ils dénonçait nos petits trafics d’élèves innocents par s’attirer l’intérêt des enseignants et tenter d’être leur chouchou. Le rapporteur était souvent moche et pouilleux, en mal de reconnaissance et souvent très mal dans sa peau.

Je revois donc les images des petits rapporteurs que j’ai connus il y’a bien longtemps en voyant devant moi passer les images du grand rapporteur Hbib Khedher. La différence entre les rapporteurs d’hier et celui d'aujourd'hui réside dans le vice qui caractérise Hbib Khedher. Ce Monsieur me semble s’être définitivement débarrassé de toute morale et de tous les remords et les doutes qui peuvent caractériser une personne normalement constituée en charge d’une responsabilité historique. Hier il a voulu jouer à l ‘héros, il s’est planté lamentablement devant une opposition qui était, pour une fois, intelligente.

Khedher est habité par les grands discours des arabes qui ne peuvent être que des faussaires essayant toujours de te vendre un bourricot en le faisant passer pour un cheval de course.

L’arabe littéraire ne peut cacher l’arbitraire qui a entouré la rédaction de ces feuilles mortes et le vol manifeste des aspirations des citoyens.

Mehrzia Laâbidi , toujours aussi lamentable, a joué le censeur de circonstance en donnant « ses directives » aux journalistes de la télévision afin qu’ils « choisissent » les images à diffuser à la population tunisienne. Ya 3ibad allah, le jour de la proposition officielle de la constitution, la vice présidente de la constituante, volant au secours du rapporteur, a étalé le genre de liberté à laquelle la Tunisie doit s’attendre!!!!!

Ceci n’est rien devant la dernière sortie de l'½il du cyclone, qui dans l’après midi a opposé Al Fatiha à l’hymne national.

Kedher le rapporteur, tricheur diviseur et voleur des tunisiens est l’exemple typique du vice islamiste nahdhaoui. Il est tout simplement l’un des plus grands scandales de la tricherie révolutionnaire de la Tunisie. Il n’est digne d’aucune confiance !

Bonne journée.

!..AH..!

Ali Gannoun

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

scandale

AFP

En Tunisie, la trouble relation argent-médias au coeur d'un scandale

En Tunisie, la trouble relation argent-médias au coeur d'un scandale

AFP

En Afrique du Sud, scandale autour de tweets sur la colonisation

En Afrique du Sud, scandale autour de tweets sur la colonisation

AFP

Afrique du Sud: Zuma rembourse l'Etat dans le scandale de sa résidence privéee

Afrique du Sud: Zuma rembourse l'Etat dans le scandale de sa résidence privéee