mis à jour le

Titrisation: La loi bientôt promulguée

Points: 
Après son vote au niveau des deux chambres, elle est en attente de publication au BO
Emission de sukuk localement, renforcement de la neutralisation du risque de faillite... les principaux apports

Pressentie et attendue depuis quelques mois par les institutionnels, l’opération de titrisation de l’ONEE (cf. L’Economiste du 18 juin 2013) se veut être un véritable catalyseur pour ce marché. D’abord, il s’agit de la première opération initiée par une entreprise non financière. Ensuite, elle est la première opération de titrisation de créances commerciales au Maroc.

Légende Image: 

Houda Chafil, DG de Maghreb Titrisation: «La titrisation est un moyen de financement complémentaire à l’emprunt obligataire et le financement bancaire. En plus d’être une source de liquidité avec un coût compétitif, elle peut jouer un rôle important dans le cadre de la gestion des risques et du bilan»

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

loi

AFP

Burundi: le président promulgue la loi prévoyant un retrait de la CPI

Burundi: le président promulgue la loi prévoyant un retrait de la CPI

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

AFP

La Tunisie se dote d'une nouvelle loi d'investissement 5 ans après sa révolution

La Tunisie se dote d'une nouvelle loi d'investissement 5 ans après sa révolution