mis à jour le

Égypte : le quartier général des Frères musulmans attaqué, Morsi sommé de quitter le pouvoir

La tension continue de monter en Égypte. Alors que le pays a connu l'une des plus grandes manifestations de son histoire, en opposition au président Mohamed Morsi, dimanche 30 juin, le quartier général des Frères musulmans, d'où est issu le chef de l'État, a été attaqué, lundi 1er juillet. Le mouvement Tamarrod a donné jusqu'à mardi 17H au président pour quitter le pouvoir.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Egypte

AFP

Le coronavirus, terreur des familles de détenus en Egypte

Le coronavirus, terreur des familles de détenus en Egypte

AFP

Coronavirus: premier décès en Afrique, un touriste allemand succombe en Egypte

Coronavirus: premier décès en Afrique, un touriste allemand succombe en Egypte

AFP

Rares manifestations anti-Sissi en Egypte

Rares manifestations anti-Sissi en Egypte

quartier

AFP

Après la mort d'un enfant dans un train d'aterrissage, un quartier d'Abidjan sur le point d'être rasé

Après la mort d'un enfant dans un train d'aterrissage, un quartier d'Abidjan sur le point d'être rasé

AFP

Centrafrique: quatre morts dans des affrontements au quartier PK5 de Bangui

Centrafrique: quatre morts dans des affrontements au quartier PK5 de Bangui

AFP

Centrafrique : affrontements au quartier PK5 de Bangui

Centrafrique : affrontements au quartier PK5 de Bangui

musulmans

AFP

Les musulmans reprennent la prière collective en ordre dispersé au Sénégal

Les musulmans reprennent la prière collective en ordre dispersé au Sénégal

AFP

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

AFP

En Egypte, les Frères musulmans brisés mais pas totalement neutralisés

En Egypte, les Frères musulmans brisés mais pas totalement neutralisés