mis à jour le

Millenium Challenge Account-Maroc: l’heure du bilan a sonné

Le président-directeur général de l'institution américaine Millenium Challenge Corporation (MCC), Daniel W. Yohannes, a effectué une visite au Maroc le lundi 24 juin 2013. L'objectif de cette visite était de dresser le bilan tant attendu '' Compact 1'' du Millenium Challenge Account-Maroc.

 

Notons que le Maroc a signé en 2007, et sous la présidence de SM le Roi, un accord ''Millenium Challenge Accounts'' avec une enveloppe financière de 6 milliards de dirhams, soit 697,5 millions de dollars.

 

Ce programme cible de manière prioritaire les populations les plus vulnérables au Maroc afin de réduire la pauvreté à travers la stimulation de la croissance économique, en augmentant la productivité  et en améliorant l'emploi dans les secteurs à fort potentiel.

 

« Ce Compact 1 est le plus complexe et le plus ambitieux réalisé au profit de la population marocaine puisqu'il porte sur la pêche artisanale, l'alphabétisation et l’arboriculture fruitière. Nous sommes convaincus que les 697,5 millions de dollars d’investissements effectués au Royaume ont été utilisé de manière efficace, et les Marocains bénéficieront de l'ensemble de ces investissements», a déclaré Daniel W. Yohannes lors de sa visite officielle au Maroc.

 

En septembre prochain, ''Compact 1'' touchera à sa fin et le nombre de familles bénéficiaires est de 600 000.

 

 

« Le taux d'engagement global des fonds mobilisés au titre du programme s'est élevé à 94%, et le taux de décaissement de ces fonds a atteint 74%. Nous veillerons à la continuité des projets inscrits dans ce programme», affirme le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

 

 

Le '' Compact 1'' cible 7 domaines clés, dans les secteurs économique, institutionnelle et sociale.  Le budget affecté à la réalisation des projets et de l'activité transversale programmés dans le cadre du  Millenium Challenge Account-Maroc a concerné les secteurs de l'arboriculture fruitière, de la pêche artisanale, de l'artisanat et du  soutien à l'entreprise. La mise en ½uvre de ce programme a donné lieu à une véritable dynamique gestionnaire en termes de stratégie sociale et d'approches segmentaires sectorielles.

 

 

Le Maroc a entamé depuis deux décennies une stratégie nationale de développement humain intégré à la hauteur des ambitions de la population marocaine. Ainsi, les pouvoirs publics ont lancé des politiques sectorielles axées sur les grands chantiers qui ont eu un impact déterminant sur l'emploi, l'activité économique générale et la croissance. Sur le plan économique, le Royaume a opté de manière précoce pour la liberté d'initiative et le modèle de la régulation par le marché, qui dispose d'un tissu économique où les Petites et Moyennes Entreprises constituent le socle du bien-être collectif. Ces acquis permettent au Maroc d'avancer sûrement dans le cadre d'un projet de société libre, fière de son identité par ses valeurs culturelles, civilisationnelles et religieuse.  Par ailleurs, le Royaume présente tous les atouts nécessaires pour un second accord '' Compact 2'', dont les études sont en cours de finalisation.

 

 

Fatimazahraa Rabbaj

 

Repère

 

Des petits projets pour de grands desseins

 

*    Arboriculture fruitière : 136 000 familles rurales

*    Pêche artisanale: 25 000 petits pêcheurs, vendeurs de poisson et marchands ambulants

*    Artisanat et Médina de Fès : 30 000 artisans

*    Services financiers: 174 000 personnes

*    Alphabétisation fonctionnelle et formation professionnelle : 69 000 personnes dans les trois secteurs visés par le programme (pêche artisanale, agriculture et l'artisanat).

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

bilan

AFP

Attaque contre l'armée au Nigeria: le bilan s'alourdit

Attaque contre l'armée au Nigeria: le bilan s'alourdit

AFP

Cameroun anglophone: lourd bilan humain après la proclamation symbolique d'"indépendance"

Cameroun anglophone: lourd bilan humain après la proclamation symbolique d'"indépendance"

AFP

Inondations en Sierra Leone: le bilan monte

Inondations en Sierra Leone: le bilan monte