mis à jour le

Niger : flambée des prix des produits de premières nécessité à quelques jours du Ramadan

Les Nigériens commencent déjà à vivre dans leur chair les affres de la flambée des prix des denrées alimentaires de première nécessité, à une semaine du début du Ramadan, rapporte French.peopledaily.com.cn. Comme d'habitude, en cette veille du mois béni du ramadan, les commerçants, seuls maîtres de la situation, profitent de la forte demande, pour s'adonner à une spéculation des prix de certains produits de première nécessité, tels que les céréales, le sucre, les légumes et fruits, la viande, le poisson, les condiments. Ceci est pratiqué, au nez et à la barbe des autorités compétentes, et en dépit de tous les engagements pris par leurs différents syndicats, de diminuer ou garder à l'état, pour certains, les prix de ces produits, malgré les multiples interpellations et appels au civisme des organisations de défense des droits des consommateurs.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Niger

AFP

Coronavirus: le Niger rouvre ses frontières terrestres

Coronavirus: le Niger rouvre ses frontières terrestres

AFP

Le Niger en deuil après la mort d'une vingtaine d'écoliers dans un incendie

Le Niger en deuil après la mort d'une vingtaine d'écoliers dans un incendie

AFP

La vie en drone d'Aziz Kountché au Niger

La vie en drone d'Aziz Kountché au Niger

prix

AFP

Le mouton de l'Aïd, tradition hors de prix pour de nombreux Libyens

Le mouton de l'Aïd, tradition hors de prix pour de nombreux Libyens

AFP

A Lagos, "on n'arrive plus

A Lagos, "on n'arrive plus

AFP

Les Nigérians étranglés par une hausse des prix incontrôlée

Les Nigérians étranglés par une hausse des prix incontrôlée

ramadan

AFP

Violences

Violences

AFP

En Somalie, les croyants observent le Ramadan sans se soucier du virus

En Somalie, les croyants observent le Ramadan sans se soucier du virus

AFP

Au Maghreb, un ramadan sans saveurs

Au Maghreb, un ramadan sans saveurs