mis à jour le

Dakar veut devenir une place forte de la distribution de matériel médical

(APS) - Le Sénégal veut davantage investir le créneau de la distribution et de la mise à disposition de matériel médical, en mettant à profit son expérience dans le domaine de l'organisation d'évènements d'envergure dédiés au secteur de la santé, a annoncé Rokhaya Diop, le chef du projet du Salon international de la santé et du matériel médical (SISDAK).

Se disant satisfaite du déroulement de la 5e édition du SISDAK, qui a pris fin dimanche à Dakar, Mme Diop a soutenu le Sénégal est devenu une référence en matière de santé, dans le domaine de la médecine et dans divers secteurs relevant de ce domaine, a relevé Mme Diop.


Aussi, les responsables sénégalais de ce secteur comptent-ils s'appuyer sur cet acquis pour s'assurer une plus grande présence au niveau de la distribution et de la mise à disposition de matériel médical, a-t-elle dit en tirant le bilan de l'édition 2013 du SISDAK.

Quelque 130 exposants ont participé à cet évènement ouvert jeudi à Dakar, sur le thème "La Couverture maladie universelle (CMU) dans l'espace CEDEAO". Le SISDAK, parrainé par l'Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS), est organisé tous les ans par le Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), en partenariat avec le ministère de la Santé du Sénégal.

Sur le plan sanitaire, l'ambition du CICES, qui abrite l'événement, est de faire en sorte que le renouvellement du plateau technique médical soit facilité, selon Rokhaya Diop.

"C'est-à-dire, au lieu que les Sénégalais et les acteurs de la santé de la sous-région se déplacent en Europe ou en Asie pour chercher du matériel médical, que l'on fasse en sorte que les fabricants et distributeurs de ces pays viennent ici au SISDAK présenter leurs produits et faciliter l'acquisition de ces produits et le renouvellement du plateau technique médical", a-t-elle dit.

"Nous voulons créer le mouvement inverse par rapport à la disponibilité de l'offre du matériel médical, d'autant plus que nous ne sommes pas seuls à faire ce type de plateforme événementiel au profit de la santé. Ce sont des événements qu'on retrouve un peu partout dans chacun des pays du Maghreb et en Europe et aux Etat unis", a ajouté Mme Diop.

Elle a indiqué que cette perspective correspond aux tendances actuellement en ½uvre au sein de la sous-région ouest-africaines.

A l'échelle mondiale, le CICES est en contact avec l'Organisation de la coopération islamique (OCI) à travers le Centre islamique pour le développement du commence (CIDC), qui a confirmé la tenue de la 2-ème deuxième du salon de la santé des pays membres à Dakar, en marge de la 6-ème édition du SISDAK.

"Nous avions déposé la candidature du Sénégal il y a deux ans, en accord avec le ministère de la Santé et de celui du Commerce, pour abriter cet évènement qui est supposé tourner dans les pays membres et ça a été validé", a dit le chef du projet du SISDAK.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Dakar

AFP

Le célèbre sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Le célèbre sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Terrorisme

Du Sénégal à la Libye, l'itinéraire d'un combattant de Daech qui effraie Dakar

Du Sénégal à la Libye, l'itinéraire d'un combattant de Daech qui effraie Dakar

AFP

La deuxième phase du procès d'Hissène Habré s'ouvre lundi

La deuxième phase du procès d'Hissène Habré s'ouvre lundi

distribution

AFP

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

AFP

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

AFP

Côte d'Ivoire: l'arrivée de Carrefour, un changement pour la distribution

Côte d'Ivoire: l'arrivée de Carrefour, un changement pour la distribution