mis à jour le

Algérie : chantage, pouvoir et corruption

En Algérie, les scandales de ces dernières années sont loin d'être inédits. Depuis Boumédiène, l'argent est une arme à double tranchant.

Ces dernières années ont incontestablement été marquées par la multiplication de scandales financiers. Mais il serait injuste d'imputer la corruption au seul règne d'Abdelaziz Bouteflika. « La prévarication et les malversations sont antérieures, assure Me Miloud Brahimi, avocat renommé et figure de la lutte pour les droits de l'homme. La différence est qu'aujourd'hui des milliards de dollars sont injectés annuellement dans la sphère économique. »

Le système a de tout temps toléré, voire encouragé, la corruption. Avant de prendre totalement les rênes du pouvoir, Houari Boumédiène avait commencé par neutraliser de nombreux rivaux en leur proposant de se reconvertir dans les affaires, ordonnant au Trésor public de leur accorder des sommes colossales sous forme de « crédits non remboursables ». Plusieurs personnalités historiques cédèrent à ses propositions indécentes. Les années Chadli Bendjedid furent elles aussi émaillées de nombreuses affaires de concussion impliquant des pontes du régime ou leur progéniture.

Lire la suite sur : Jeuneafrique.com

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Algérie

AFP

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

AFP

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

AFP

Crash d'Air Algérie au Mali: les pilotes n'ont pas activé le système antigivre

Crash d'Air Algérie au Mali: les pilotes n'ont pas activé le système antigivre

pouvoir

AFP

Burkina/procès Compaoré : l’ex-parti au pouvoir dénonce un "règlement de comptes"

Burkina/procès Compaoré : l’ex-parti au pouvoir dénonce un "règlement de comptes"

AFP

Burundi: le pouvoir accusé d'imposer des cotisations forcées

Burundi: le pouvoir accusé d'imposer des cotisations forcées

AFP

Burkina: le président de l'Assemblée Salifou Diallo

Burkina: le président de l'Assemblée Salifou Diallo

corruption

Money Money Money

Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui

Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui

AFP

En Egypte, le fléau de la corruption encore bien enraciné

En Egypte, le fléau de la corruption encore bien enraciné

AFP

Corruption au Nigeria: nouveau rapport accablant contre Shell

Corruption au Nigeria: nouveau rapport accablant contre Shell