mis à jour le

Quand il se rase le matin, Zéroual pense-t-il à l’élection présidentielle de 2014 ?

Liamine Zéroual par-ci, Liamine Zéroual par-là. Ces derniers jours, le nom de l'ancien Président de la République revient sur toutes les lèvres. Certains observateurs croient savoir que son retour sur la scène politique est imminent. D'autres vont jusqu'à affirmer qu'il incarne la meilleure alternative au départ d'Abdelaziz Bouteflika du pouvoir. Mais l'homme en question est-il réellement intéressé par cette mission qu'on veut lui confier ?

Pour l'heure, Liamine Zéroual observe un silence mystérieux et étrange. Il n'a nullement réagi publiquement aux informations qui laissent croire qu'il sera de retour pour combler le vide politique que Bouteflika va laisser après son départ. Mieux encore, il n'a guère démenti, du moins jusqu'à cette heure-ci, les affirmations  selon lesquelles il est disposé à revenir à la fonction suprême pour servir l'Algérie. Certes, l'absence d'un démenti ne signifie pas pour autant que ces informations sont crédibles et fondées. Une réflexion s'impose tout de même. D'autant plus que lundi, le quotidien arabophone Echorouk, a révélé une information de taille. En effet, selon cette source, "Zéroual a accepté de recevoir officiellement les délégations des 20 wilayas du mouvement libéral des enfants de chouhadas". Les futurs hôtes de Zéroual ne cachent pas leurs intentions. Leur principal objectif est de persuader l'ancien Chef de l'Etat de s'engager dans la course pour la présidentielle de 2014. "Un comité national au siège des fils de chouhadas à Batna, afin de lui demander à poter sa candidature aux prochaines présidentielles ou d'accepter de gérer la phase de transition", nous apprend encore à ce sujet Echorouk d'après lequel une forte délégation se déplacera à  la résidence de l'ancien Président de la République à Batna. Que va dire Zéroual à ses hôtes ? Va-t-il enfin parler de ses véritables intentions ? Pour l'heure personne ne le sait encore. Le moment est venu que le flou soit levé. Et si Zéroual pense chaque matin lorsqu'il se rase à l'élection présidentielle, il est grand temps qu'il le dise en toute franchise aux Algériens.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

présidentielle

AFP

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

AFP

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

AFP

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"