mis à jour le

L’Office du Niger a l’école de l’agriculture catalane : Le Mali veut s’inspirer d’une agriculture exemplaire

Nation millénaire située en Méditerranée occidentale avec ses 7, 3 millions d’habitants repartis sur une superficie de 32 107 Km ² et dont la capitale est Barcelone, la Catalogne vient de s’ouvrir au Mali à travers le plus ancien et le plus étendu des périmètres irrigués de l’Afrique de l’Ouest : l’Office du Niger. La Catalogne est connue pour l’importance de sa viande, son berceau pyrénéen, la diversité de ses vins, la richesse de ses terres et de son delta, mais c’est la plaine de Lleida (prononcez layida ou Lérida) où l’agroalimentaire est assez vivante qui a accueilli la délégation malienne conduite par l’Ambassadeur du Mali en Espagne Gaoussou Cissé et comprenant le PDG de l’Office du Niger, Amadou Boye Coulibaly, la Conseillère technique du ministère de l’Agriculture, Guindo Fadimata Gouro Diall et une belle brochette de PDG d’entreprises évoluant dans l’agrobusiness dont GDCM/ 3M, GNOUMANI.SA......C’est ici que vendredi dernier, au terme de 48 heures de visite de sites agricoles à Barcelone qu'a été signée une convention entre l’Office du Niger et la Coopérative d’Ivars grâce à España Mali Strategy Consulting, un cabinet de conseil dans l’internationalisation des entreprises espagnoles et européennes.

 

Signature de la convention entre le PDG de l’ON, Amadou Boye Coulibaly et le représentant de la coopérative d’Ivars en Espagne

La délégation malienne à la fabrique de matériel JYMP

La délégation malienne à la fabrique de matériel JYMP

Datant de 1915, cette coopérative aurait pu prendre le nom de holding tant ses activités et services sont nombreux : des terres irriguées où l’on cultive du blé, du maïs et des agrumes, des usines spécialisées en ensachement, en production de farine, des applications en engrais chimiques et liquides, le regroupement de plus de 500 éleveurs, des pharmacies vétérinaires, un supermarché avec charcuterie et boulangerie, une station d’essence, des services techniques agricoles qui s’occupent de l’assurance agricole et même de la fiscalité. C’est pourquoi, partout dans cette zone de Lleida, à cheval sur Barcelone et Saragosse, on n’hésite pas à dire qu’on vit bien dans les terres sans être subjectif : zone verte et abondante, taux de chômage faible et revenu par habitant élevé.

 

 

C’est la capitale de la terre ferme nous dit-on. Le ministre de l’Agriculture du gouvernement catalan, Josep Maria Pelegri qui a offert une réception à la délégation malienne, à la veille de la signature de la convention, a expliqué son vif intérêt pour cette visite et souhaité que ses entreprises se déplacent au Mali, particulièrement à l’Office du Niger pour apporter de plus près leurs expertises. Mais déjà, au moment de parapher le document, le PDG de l’Office du Niger à travers le département de l’agriculture a mesuré toute la portée de cette initiative qui rentre dans le cadre du renforcement des capacités de ses agents d’encadrement. Il a rappelé que, seulement 6 mois d’intenses échanges ont permis de consacrer l’événement.

 

 

En effet, l’Office du Niger a sollicité en novembre 2012 auprès des responsables de la Coopérative d’Ivars leur appui pour faciliter l’atteinte de la mission assignée à l’entreprise : faire de l’agriculture le moteur du développement de l’économie malienne. Pour aller vers cela, il va de soi que les acteurs qui sont les cadres et les agents d’encadrement de l’Office du Niger soient outillés et performants à cause de l’évolution à pas de géant de ce monde. Pour Amadou Boye Coulibaly  » les synergies doivent être mises ensemble dans un cadre cohérent de partenariat gagnant-gagnant pour le seul intérêt de nos populations qui doivent profiter de l’expérience acquise par les cadres et les agents d’encadrement « .

 

La cérémonie de signature de la convention en terre espagnole revêt alors une signification particulière, celle de renforcer les capacités des agents techniques d’encadrement de l’Office du Niger dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de la gestion de l’eau, de la formulation des prix de revient des produits agricoles et du suivi évaluation des activités coopératives. C’est un premier programme qui  est lancé maintenant et va concerner 5 agents pour une durée de 5 mois environ dans cette partie de la Catalogne. Tous les frais théoriques et pratiques, ainsi que le séjour sont à la charge de la coopérative.

 

 

 

 

Le programme sera reconduit de façon à ce qu’un nombre important d’agents du service conseil rural, du service gestion de l’eau et d’autres animateurs ruraux voient leurs capacités renforcées.

 

 

Le ministère de l’Agriculture, par la voix de sa conseillère technique a rassuré du soutien de son département tandis que l’Office du Niger s’engage à prendre toutes les dispositions pour que les termes de la convention soient respectés et qu’une évaluation périodique en soit faite afin de mesurer son impact. L’ambassadeur Gaoussou Cissé, lui, se réjouit déjà des innovations techniques et technologiques qui seront offertes à l’encadrement rural de l’Office du Niger pour une meilleure restitution et avec au bout une production agricole plus accrue

 

 

 

Outre cet avantage, la Catalogne a ouvert ses entreprises de fabrique de matériels à la délégation malienne, lesquelles ont fasciné les viseurs, surtout les opérateurs économiques évoluant dans l’agrobusiness. Le PDG des 3M (Moulins Modernes du Mali), Modibo Keita a dit tout l’intérêt de travailler avec une grande entreprise comme JYMPA, assez connue dans les pays latino américains et qui vient d’avoir des débouchés au Soudan, en Tanzanie et au Sénégal. Son produit phare c'est « l’OPTIMAX3  » qui est une machine combinant une sous soleuse indispensable pour tout terrain où les labours traditionnels ne surpassent pas 15 cm de profondeur. Ce qui interdit l’écoulement et le bon développement de la plante, un déchaumeur et un rouleau arrière à pointes.

 

 

LES EQUIPEMENTS  AGRICOLES AUSSI

Cependant, le PDG de l’Office du Niger a insisté auprès de la fédération spécialisée dans la fabrique de matériels agricoles sur la nécessaire réflexion d’adapter les machines aux besoins de nos producteurs car dit-il : «  nous n’avons pas le même climat, le même genre de sol, souvent les cultures diffèrent comme avec les pommes et les raisins qui réussissent en Espagne mieux que chez nous.....Qu'il soit les grands privés qui nous accompagne dans la modernisation de notre agriculture, aux petits producteurs, il s’agira de trouver de petits équipements adaptés à leur besoin pour que, de façon autonome, ils puissent développer tous les systèmes« .

 

 

Le message a trouvé un écho favorable auprès du PDG de JYMPA, Josep Maria Pradas qui est passé par des démonstrations avec ses agents pour expliquer sa vaste expérience du secteur.

 

 

Des recettes que la délégation malienne a trouvées à Barcelone, au premier jour de sa visite au MERCABARNA, le plus grand centre agroalimentaire du Sud de l’Europe, une société qui gère sur 90 ha une unité alimentaire regroupant les grossistes de la ville de Barcelone (fruits, légumes, poissons, fleurs et abattoirs) avec près de 800 entreprises. Mercabarna est une caverne alimentaire qui fournit 10 millions de personnes à travers le monde, puisque ce marché tire profit de sa situation stratégique (à quelques pas de l’aéroport El Prat de Barcelone, du port maritime, de la gare ferroviaire et du réseau routier). La délégation malienne a eu le privilège de rencontrer le Délégué du Gouvernement de la Catalogne à Lleida Ramon Farré Rouve, élu l’an dernier qui a présenté tous les axes de développement qui peuvent profiter à notre pays. Il dira  » Le Mali a des besoins en terme de production, de transformation, de conservation etc....Nous avons notre expertise et nous sommes prêts à la mettre à votre disposition. Que ce soit la formation avec nos universités, les technologies de production avec les industriels....Nous travaillerons pour un intérêt gagnant-gagnant« .

 

Moustaph MAIGA depuis Barcelone*CC/Office du Niger

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Niger

AFP

Niger : Issoufou a rencontré les dirigeants des étudiants mécontents

Niger : Issoufou a rencontré les dirigeants des étudiants mécontents

AFP

L'Américain enlevé au Niger "probablement" aux mains du groupe jihadiste Mujao

L'Américain enlevé au Niger "probablement" aux mains du groupe jihadiste Mujao

AFP

Le Niger mobilisé pour retrouver l'humanitaire américain enlevé

Le Niger mobilisé pour retrouver l'humanitaire américain enlevé

Mali

AFP

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

AFP

Niger: nouvelle opération contre les "terroristes" venus du Mali

Niger: nouvelle opération contre les "terroristes" venus du Mali

AFP

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel

agriculture

Wildlife

La chenille qui menace l'agriculture africaine

La chenille qui menace l'agriculture africaine

Arbre de vie

Les producteurs d'eau de coco ont trop secoué le cocotier

Les producteurs d'eau de coco ont trop secoué le cocotier

Agriculture

En Tunisie, la grenade est la star de l'automne

En Tunisie, la grenade est la star de l'automne