mis à jour le

Mali: la nouvelle mission de stabilisation de l'ONU est en place

La nouvelle mission de stabilisation de l'ONU au Mali, la Minusma, a été officiellement mise en place lundi lors d'une cérémonie à Bamako.

En présence de Hervé Ladsous, patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU, la Minusma a pris le relais de la force panafricaine, la Misma, dont les quelque 6.000 hommes ont été intégrés à la mission de l'ONU à quelques semaines d'une importante élection présidentielle.

Commandée par le général rwandais Jean-Bosco Kazura, la Minusma devrait être composée d'ici fin décembre de quelque 12.600 hommes (militaires et policiers) et devra assurer la sécurité du Mali, en particulier de sa vaste partie nord, soit les deux-tiers du pays.

A la faveur d'un coup d'Etat militaire à Bamako le 22 mars 2012, cette région et ses principales villes, Gao, Tombouctou et Kidal, ont été occupées les mois suivants par des groupes jihadistes et criminels liés à Al-Qaïda qui y ont commis de nombreuses exactions.

Ils en ont en grande partie été chassés par l'intervention de l'armée française qui a débuté le 11 janvier et se poursuit aujourd'hui.

La Minusma et l'armée malienne pourront encore compter pendant un temps sur les 3.200 soldats français toujours présents au Mali - au plus fort de l'intervention française ils étaient 4.500 -  qui, selon Paris, vont progressivement diminuer pour n'être plus qu'un millier à la fin de l'année.

Le premier tour de la présidentielle est prévu le 28 juillet au Mali.

 

 

 

 

AFP

Ses derniers articles: RDC: Tshisekedi  Pour les jeunes pêcheurs de Mbour, l'Europe comme horizon,  Le Goncourt des Lycéens pour "Les Impatientes" 

nouvelle

AFP

Covid-19: nouvelle récession au Nigeria, première économie d'Afrique

Covid-19: nouvelle récession au Nigeria, première économie d'Afrique

AFP

Ouganda: trois morts dans des heurts après une nouvelle arrestation de Bobi Wine

Ouganda: trois morts dans des heurts après une nouvelle arrestation de Bobi Wine

AFP

Ethiopie: les forces du Tigré ont bombardé Asmara, nouvelle escalade dangereuse

Ethiopie: les forces du Tigré ont bombardé Asmara, nouvelle escalade dangereuse

mission

AFP

Mali: fin de mission pour la médiation qui n'a pas convaincu le mouvement de contestation

Mali: fin de mission pour la médiation qui n'a pas convaincu le mouvement de contestation

AFP

Nouvelle mission de conciliation dans la crise malienne

Nouvelle mission de conciliation dans la crise malienne

AFP

Reconstruire la justice en Centrafrique, la difficile mission de la Cour pénale spéciale

Reconstruire la justice en Centrafrique, la difficile mission de la Cour pénale spéciale

l'ONU

AFP

L'Ethiopie accorde

L'Ethiopie accorde

AFP

Ethiopie: l'ONU réclame un accès humanitaire urgent au Tigré

Ethiopie: l'ONU réclame un accès humanitaire urgent au Tigré

AFP

Le Soudan a besoin de 150 millions de dollars pour aider les réfugiés éthiopiens, selon l'ONU

Le Soudan a besoin de 150 millions de dollars pour aider les réfugiés éthiopiens, selon l'ONU