mis à jour le

Un dealer de schit à Chefchaouen, Maroc / Reuters
Un dealer de schit à Chefchaouen, Maroc / Reuters

Le Maroc va rester le royaume du schit encore longtemps

Un rapport onusien montre comment le cannabis marocain enfume la planète.

On savait le Maroc le paradis du schit. On sait désormais qu’il va demeurer, vraisemblablement pour bien longtemps encore le royaume du cannabis. C’est ce qu’indique un récent rapport de l’Office des Nations unies pour la drogue et le crime (Onudc).

Selon le rapport onusien détaillé par le site d’information L’Expression, le royaume chérifien demeure le «principal producteur et fournisseur mondial de haschich, dont la production est destinée principalement aux marchés européen et africain».

L’Expression interprète ces conclusions onusiennes avec des accents apocalyptiques, puisqu’il considère que le cannabis marocain pourrait être comparé à une véritable «arme de destruction massive». Rien que ça!

Il est vrai que le document présenté le 28 juin met en garde contre l’impact des drogues dans les pays voisins.

«Le marché de la drogue est l'un des principaux facteurs qui continue d'alimenter l'instabilité économique et politique autour du monde», fait savoir le rapport onusien.

Pour l’Expression, ce danger est d’autant plus accru par la surface des champs réservés à la culture du cannabis au Maroc: 47.500 hectares, d’après les chiffres de l’Onudc. Il y a dix ans les espaces réservés à la culture du cannabis au Maroc étaient de 130.000 hectares.

D’après le rapport de l’Onudc, dix-sept pays européens dont l’Espagne, la France et la Suède se ravitaillent au Maroc.

Lu sur L’Expression

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

cannabis

AFP

Au Maroc, les cultivateurs de cannabis veulent vivre sans peur

Au Maroc, les cultivateurs de cannabis veulent vivre sans peur

AFP

Niger: saisie inédite de 17 tonnes de résine de cannabis

Niger: saisie inédite de 17 tonnes de résine de cannabis

AFP

Emoi en Tunisie après des condamnations

Emoi en Tunisie après des condamnations

ONUDC

Coke en stock

«Tout le continent est touché par le trafic de drogue»

«Tout le continent est touché par le trafic de drogue»

Maroc

AFP

Expulsés de Ceuta, des migrants toujours déterminés

Expulsés de Ceuta, des migrants toujours déterminés

AFP

CAN-2021: le Maroc qualifié après le nul entre le Burundi et la République centrafricaine

CAN-2021: le Maroc qualifié après le nul entre le Burundi et la République centrafricaine

AFP

L'oasis de Figuig, "victime" des tensions entre le Maroc et l'Algérie

L'oasis de Figuig, "victime" des tensions entre le Maroc et l'Algérie