mis à jour le

Espionnage: Le renseignement américain a accès direct aux serveurs de Google et Facebook

Lemag : "Barack is watching you" est une phrase qui devient de plus en plus une affirmation, voire une réalité embarassante pour les services de renseignements au pays de l'Oncle Sam qui semble "tout contrôler".

Les dernières révélations concernant le programme secret américain PRISM sont de plus en plus choquantes. Grâce à un partenariat conclu avec des compagnies comme Google et Facebook, l'agence d'espionnage NSA peut directement et sans ordonnance de justice lire les courrier...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

renseignement

AFP

Soudan: peine capitale pour 27 membres du renseignement pour la mort d'un manifestant

Soudan: peine capitale pour 27 membres du renseignement pour la mort d'un manifestant

AFP

Algérie: le frère de l'ex-président et deux ex-patrons du renseignement incarcérés

Algérie: le frère de l'ex-président et deux ex-patrons du renseignement incarcérés

AFP

Soudan: le président remplace le chef du puissant service du renseignement

Soudan: le président remplace le chef du puissant service du renseignement

américain

AFP

Destroyer américain attaqué: Khartoum annonce un accord avec les proches des victimes

Destroyer américain attaqué: Khartoum annonce un accord avec les proches des victimes

AFP

La Zambie souhaite le départ de l'ambassadeur américain après ses propos pro-gays

La Zambie souhaite le départ de l'ambassadeur américain après ses propos pro-gays

AFP

Niger: Issoufou assure que l'otage américain Jeffery Woodke est "en vie"

Niger: Issoufou assure que l'otage américain Jeffery Woodke est "en vie"

accès

AFP

RDC: accès de fièvre au sein de la coalition Tshisekedi-Kabila

RDC: accès de fièvre au sein de la coalition Tshisekedi-Kabila

AFP

L'Onusida plaide pour un accès universel au dépistage

L'Onusida plaide pour un accès universel au dépistage

AFP

Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements

Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements