mis à jour le

Présidentielle malienne du 28 juillet : Que d'obstacles !

C'est aujourd'hui lundi 1er juillet 2013 que les forces ouest-africaines, la Misma,  passeront sous mandat des Nations unies avec une mission de maintien de la paix, devenant ainsi la Minusma. Elle aura notamment à sécuriser la présidentielle du 28 juillet. A terme, c'est-à-dire après un délai de grâce de 4 mois ; selon Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, ces forces, 6200 soldats actuellement déployés sur le territoire malien, "... pas toujours exactement aux normes de l'ONU", devront l'être, qu'il s'agisse des effectifs (à porter à plus de 12 000), des équipements, de la formation au droit humanitaire et au respect des droits de l'homme. Hervé Ladsous assiste ce lundi à Bamako au passage de la Misma à la Minusma.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

présidentielle

AFP

Au Mali, le pouvoir dominé par les militaires fixe la présidentielle

Au Mali, le pouvoir dominé par les militaires fixe la présidentielle

AFP

Le Tchad compte les voix au lendemain de la présidentielle

Le Tchad compte les voix au lendemain de la présidentielle

AFP

Le Bénin attend dans le calme les résultats d'une présidentielle sans suspense

Le Bénin attend dans le calme les résultats d'une présidentielle sans suspense

juillet

AFP

Soudan: les inondations ont fait 63 morts depuis fin juillet

Soudan: les inondations ont fait 63 morts depuis fin juillet

AFP

Malawi: après l'annulation de la présidentielle, le nouveau scrutin fixé au 2 juillet

Malawi: après l'annulation de la présidentielle, le nouveau scrutin fixé au 2 juillet

AFP

Nigeria: quatre otages enlevés en juillet exécutés par des jihadistes

Nigeria: quatre otages enlevés en juillet exécutés par des jihadistes