mis à jour le

Championnat d’Afrique de boxe professionnelle : Une ceinture s’en va et l’autre reste

Les boxeurs Alexis Kaboré, dit Yoyo, et Patrice Sou  Toké, alias le Bombardier du Faso, étaient le point de mire de tous les regards le vendredi 28 juin 2013 à l'occasion des championnats d'Afrique de boxe professionnelle. Au palais des Sports de Ouaga 2000, le premier a réussi à conserver son titre alors que le second a passé une soirée mouvementée. Conséquence, la ceinture des poids welter qu'il détenait a pris la direction d'Harare à la grande déception des amoureux du noble art.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

championnat

AFP

Foot: le Maroc, premier grand championnat africain

Foot: le Maroc, premier grand championnat africain

AFP

Le championnat sud-africain de foot va reprendre dans un épicentre du Covid-19

Le championnat sud-africain de foot va reprendre dans un épicentre du Covid-19

AFP

Au Soudan, un championnat de foot modèle pour les droits des femmes

Au Soudan, un championnat de foot modèle pour les droits des femmes

boxe

AFP

Au Kenya, pour les filles des bidonvilles de Nairobi, la boxe comme mode de (sur)vie

Au Kenya, pour les filles des bidonvilles de Nairobi, la boxe comme mode de (sur)vie

AFP

Au Nigeria, la résurrection de la boxe

Au Nigeria, la résurrection de la boxe

AFP

Au Nigeria, la résurrection de la boxe

Au Nigeria, la résurrection de la boxe