mis à jour le

Mouvement dans le corps diplomatique: Medelci dement

Seul le président de la République est habilité,  conformément à la Constitution, à décider un mouvement dans le corps diplomatique,  a indiqué dimanche à Alger le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, qui a affirmé qu'à ce jour aucune décision n'a été prise dans ce sens.  "Le mouvement dans le corps diplomatique est décidé, conformément à  la Constitution, par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Le Président na pas encore pris de décision (...) dans ce domaine", a souligné  Medelci, lors du point de presse conjoint animé avec son homologue éthiopien, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Le ministre réagissait aux informations publiées par des titres de la presse nationale annonçant un mouvement dans le corps diplomatique algérien.  "Tout ce que vous avez pu lire dans la presse vous a certainement intéressé.  Il nous a aussi intéressé et quelque fois amusé de voir ce mouvement annoncé  (dans la presse)", a-t-il dit.   "Je voudrais passer un message pour demander qu'on cesse de faire dans  la rumeur et qu'on prenne le temps d'attendre que les décisions soient prises, et lorsqu'elles le seront, le ministère des Affaires étrangères, lui seul, pourra  les communiquer de manière crédible et définitive", a déclaré M. Medelci à ce  propos.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien