mis à jour le

Mali: « rien ne justifie » un report de la présidentielle (rebelles touareg)

OUAGADOUGOU – La situation à Kidal ne peut justifier un report de la présidentielle prévue au Mali le 28 juillet, ont affirmé samedi les rebelles touareg occupant cette ville du nord du pays, en réponse aux doutes de la commission électorale.

 

« Rien ne justifie un report de l’élection présidentielle prévue le 28 juillet 2013 sous un quelconque prétexte lié à la région de Kidal », écrivent le Mouvement national de le libération de l’Azawad (MNLA) et le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) dans un communiqué daté de Ouagadougou.

 

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) avait déclaré qu’il serait « extrêmement difficile d’organiser » l’élection à la date prévue, au vu des « défis à relever ».

 

Il a cité notamment la situation à Kidal (nord-est), où l’armée malienne ne s’est toujours pas déployée en dépit d’un accord signé le 18 juin à Ouagadougou entre le pouvoir malien, le MNLA et le HCUA.

 

Mais les groupes touareg ont salué samedi « l’avancée dans la mise en oeuvre de l’accord », avec notamment le déploiement à Kidal d’un « important contingent » de la force africaine (Misma), qui sera absorbé à partir du 1er juillet dans la future mission onusienne (Minusma).

 

« La coordination du MNLA et du HCUA décline toute responsabilité » quant à un report de la présidentielle, « qui aurait un impact préjudiciable dans la mise en oeuvre de l’accord-cadre dans les délais convenus », conclut le texte.

Le compromis signé à Ouagadougou prévoit l’ouverture de négociations en vue d’une paix « définitive » dans le nord du Mali une fois installées les nouvelles autorités légitimes issues de la présidentielle.

 

La France, qui a exercé une forte pression sur le pouvoir de Bamako pour que le scrutin ait lieu en juillet, a assuré qu’il se tiendrait « dans les délais prévus ».

roh-tmo/hba

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

report

AFP

Kenya: pas de crise constitutionnelle en cas de report des élections (procureur général)

Kenya: pas de crise constitutionnelle en cas de report des élections (procureur général)

AFP

Tunisie: le report des municipales, "un pas en arrière" selon des ONG

Tunisie: le report des municipales, "un pas en arrière" selon des ONG

AFP

CAN-2019: report d'une mission d'inspection des infrastructures au Cameroun

CAN-2019: report d'une mission d'inspection des infrastructures au Cameroun

présidentielle

AFP

Kenya: la Cour suprême accable la Commission électorale pour la présidentielle invalidée

Kenya: la Cour suprême accable la Commission électorale pour la présidentielle invalidée

AFP

RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre

RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre

AFP

Au Kenya, la confusion règne dans l'organisation de la nouvelle présidentielle

Au Kenya, la confusion règne dans l'organisation de la nouvelle présidentielle