mis à jour le

De Paris à Alger, un hymne à "El Bahja" et ses habitants

Paris - De Paris à Alger, une chanson moitié Française moitiéarabe, interprétée en duo par l artiste française Stéphanie Sandoz et l'Algérienne Samira Brahmia, est un hymne à "El Bahja" (Alger) et à ses habitants, venantsceller une amitié entre deux personnages rencontrés presque fortuitement àAlger.

Dans un entretien à l APS, les deux artistes se félicitent de cetteexpérience d abord humaine puis musicale, annonçant déjà, alors que leur nouveauproduit n a que quelques jours...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Paris

AFP

"Les Forêts natales": 300 chefs d'oeuvre de la sculpture africaine exposés

"Les Forêts natales": 300 chefs d'oeuvre de la sculpture africaine exposés

AFP

Libye: le maréchal Haftar reçu

Libye: le maréchal Haftar reçu

AFP

Paris expose l'histoire mouvementée mais toujours vive des chrétiens d'Orient

Paris expose l'histoire mouvementée mais toujours vive des chrétiens d'Orient

hymne

APS

"Alger, le cri" de Samir Toumi, un hymne mélancolique pour la capitale algérienne

"Alger, le cri" de Samir Toumi, un hymne mélancolique pour la capitale algérienne

Actualités

En vidéo : Mélange entre hymne national et 'Fatiha' lors du discours de Habib Khedher

En vidéo : Mélange entre hymne national et 'Fatiha' lors du discours de Habib Khedher

APS

De Paris à Alger, un hymne à "El Bahja" et ses habitants

De Paris à Alger, un hymne à "El Bahja" et ses habitants

habitants

AFP

A Mogadiscio, des habitants désespérés

A Mogadiscio, des habitants désespérés

AFP

Niger: des habitants menacés par le fleuve refusent de partir

Niger: des habitants menacés par le fleuve refusent de partir

AFP

Côte d'Ivoire: les mutins tiennent Bouaké, les habitants souffrent

Côte d'Ivoire: les mutins tiennent Bouaké, les habitants souffrent