mis à jour le

Un hacker marocain attaque des sites français pour dénoncer l'islamophobie

Lemag : Un jeune hacker natif du Maroc et de nationalité française a piraté un site du Ministère de l'Éducation nationale en France dans la nuit du 26 au 27 juin. Le hacker explique avoir agi pour protester contre l'inaction du gouvernement français face à l'agression de femmes voilées à Argenteuil.

Le site du Ministère de l'Éducation nationale n'est pas le seul site attaqué par le hacker marocain, ce dernier s'en est pris également au site de l'OV...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

hacker

AFP

Le hacker Rui Pinto piratait aussi le parquet portugais

Le hacker Rui Pinto piratait aussi le parquet portugais

AFP

Rui Pinto, hacker engagé contre le foot-business et la "princesse" d'Angola

Rui Pinto, hacker engagé contre le foot-business et la "princesse" d'Angola

AFP

Le hacker portugais Rui Pinto révèle être derrière les "Luanda Leaks"

Le hacker portugais Rui Pinto révèle être derrière les "Luanda Leaks"

marocain

AFP

Coronavirus: l'édition 2020 du festival marocain Mawazine annulée

Coronavirus: l'édition 2020 du festival marocain Mawazine annulée

AFP

CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

AFP

Le chanteur marocain Saad Lamjarred renvoyé en correctionnelle

Le chanteur marocain Saad Lamjarred renvoyé en correctionnelle

attaque

AFP

Tunis: six blessés dans une double attaque suicide contre l'ambassade américaine

Tunis: six blessés dans une double attaque suicide contre l'ambassade américaine

AFP

Soudan: l'épisode le plus sanglant de la contestation a résulté d'une attaque délibérée (ONG)

Soudan: l'épisode le plus sanglant de la contestation a résulté d'une attaque délibérée (ONG)

AFP

Nigeria: 50 personnes tuées dans une attaque de "bandits" dans le Nord

Nigeria: 50 personnes tuées dans une attaque de "bandits" dans le Nord