mis à jour le

De Paris à Alger, un hymne à "El Bahja" et ses habitants

Paris - De Paris à Alger, une chanson moitié Française moitiéarabe, interprétée en duo par l artiste française Stéphanie Sandoz et l'Algérienne Samira Brahmia, est un hymne à "El Bahja" (Alger) et à ses habitants, venantsceller une amitié entre deux personnages rencontrés presque fortuitement àAlger.

Dans un entretien à l APS, les deux artistes se félicitent de cetteexpérience d abord humaine puis musicale, annonçant déjà, alors que leur nouveauproduit n a que quelques jours...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Paris

AFP

Génocide au Rwanda: Félicien Kabuga présenté au parquet général de Paris

Génocide au Rwanda: Félicien Kabuga présenté au parquet général de Paris

AFP

Après 25 ans de traque, le "financier" du génocide rwandais arrêté près de Paris

Après 25 ans de traque, le "financier" du génocide rwandais arrêté près de Paris

AFP

Bombardement de Bouaké: trois pilotes jugés par défaut

Bombardement de Bouaké: trois pilotes jugés par défaut

hymne

APS

"Alger, le cri" de Samir Toumi, un hymne mélancolique pour la capitale algérienne

"Alger, le cri" de Samir Toumi, un hymne mélancolique pour la capitale algérienne

Actualités

En vidéo : Mélange entre hymne national et 'Fatiha' lors du discours de Habib Khedher

En vidéo : Mélange entre hymne national et 'Fatiha' lors du discours de Habib Khedher

APS

De Paris à Alger, un hymne à "El Bahja" et ses habitants

De Paris à Alger, un hymne à "El Bahja" et ses habitants

habitants

AFP

Coronavirus: le grand "sauve qui peut" des habitants de la capitale malgache

Coronavirus: le grand "sauve qui peut" des habitants de la capitale malgache

AFP

La pauvreté pousse les habitants du nord du Nigeria vers la mégalopole du Sud

La pauvreté pousse les habitants du nord du Nigeria vers la mégalopole du Sud

AFP

Au Darfour, la remise de Béchir

Au Darfour, la remise de Béchir