mis à jour le

MotoGP: Lorenzo autorisé à prendre le départ du GP des Pays-Bas

L’Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) qui s’était fracturé la clavicule gauche jeudi lors des essais libres, a été autorisé à prendre le départ du Grand Prix des Pays-Bas MotoGP, a-t-il annoncé samedi à Assen.

Le champion du monde en titre qui a signé le 8e temps du warm up en matinée a ensuite passé une visite médicale et obtenu l’autorisation de s’aligner en course.

“Je vais courir, a affirmé Lorenzo aux journalistes. Les premiers tours du warm up (samedi matin) ont été très douloureux, surtout à l’accélération, quand j'avais besoin de bien tenir la moto. J'hésitais entre abandonner et continuer mais j’ai continué et la douleur s'est heureusement estompée”.

“Finir la course serait une petite victoire mais j'aimerais marquer au moins cinq points. En avoir moins serait une bien piètre récompense après autant d’efforts et de souffrances”, a-t-il poursuivi.

Actuel 2e du championnat à sept points de son compatriote Dani Pedrosa (Honda), Lorenzo a été opéré avec succès dans la nuit de jeudi à vendredi à Barcelone.

Selon le règlement, un pilote peut disputer une course 24 heures après une anesthésie. Et même s’il n’a pas pris part aux qualifications vendredi, son meilleur temps des essais libres lui permettra de partir en 12e position sur la grille.

“La clavicule de Jorge est fracturée en trois morceaux. Le chirurgien a fait un excellent travail et cette clavicule est maintenant très stable. Il peut bouger sans la déplacer”, a expliqué Wilco Zeelenberg, le team manager de Yamaha Factory.

“Une clavicule, ce n'est pas comme un genou, un coude ou un poignet, qui sont bien plus importants pour piloter une moto. S'il court prudemment, avec comme objectif de terminer la course, ce n'est peut-être pas si risqué que ça”, a-t-il poursuivi.

“Qu'il chute ce samedi ou deux semaines plus tard, ce sera de toute façon pareil pour tout le reste de la saison parce que la plaque de métal posée sur sa clavicule doit rester pendant un an”, a conclu le patron de Yamaha.

La participation de Lorenzo est une surprise. Vendredi matin, la possibilité qu’il dispute la course était jugée “très limitée” par Yamaha. Jeudi, une convalescence de quatre semaines avait même été envisagée par les médecins de la course.

“Merci pour vos messages de soutien, a écrit le pilote sur Twitter à ses supporteurs. Juste pour vous, ça vaut la peine d’essayer.”

Plusieurs pilotes ont qualifié de “grosse suprise” la présence de Lorenzo sur la grille.

“S’il roule samedi, il deviendra mon héros”, avait même dit vendredi le Britannique Cal Crutchlow, auteur de la pole.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Pays-Bas

AFP

Soudan: l'ambassadrice des Pays-Bas nage dans le Nil après un pari Facebook

Soudan: l'ambassadrice des Pays-Bas nage dans le Nil après un pari Facebook

AFP

Côte d'Ivoire: plus de 100.000 victimes assignent Trafigura en justice aux Pays-Bas

Côte d'Ivoire: plus de 100.000 victimes assignent Trafigura en justice aux Pays-Bas

AFP

Mondial/Préparation: des Pays-Bas pragmatiques dominent le Ghana

Mondial/Préparation: des Pays-Bas pragmatiques dominent le Ghana