mis à jour le

Des députés de la mouvance présidentielle attaquent les decrets d'avance signés par le chef de l'Etat

Les députés de la mouvance présidentielle sont très gênés par les 26 décrets d'avance, d'un montant de 100 milliards de FCFA signés par le président de la République Macky Sall. Cheikh Seck du parti socialiste, Hélène Tine de l'Alliance pour la République et Mamadou Lamine Diallo du mouvement tekki, tous de Benno Bokk Yaakaar (mouvance présidentielle), se sont indignés de cette décision. Hier vendredi, en plénière, pour l'adoption de la loi de finances rectificatives, le premier est monté au créneaux pour dire : « ...ces décrets d'avance sont très gênants; vingt six (26) décrets déjà, c'est trop ». Son indignation s'explique par le fait que des secteurs comme l'énergie, les inondations, la sécurité, qui ont été évoqués pour justifier la mesure, ne méritaient pas, selon lui, de décrets d'avance car, « on savait ce qui nous attendait ». Hélène Tine, pour sa part, a rappelé que « l'année dernière, ici à cette tribune, nous nous sommes émus de l'utilisation de ce mécanisme de décrets d'avance par le régime précédent ». Lui emboitant le pas, Mamadou Lamine Diallo dira : « les décrets d'avance doivent être exceptionnels ». Les députant sont d'autant plus irrités, selon le journal l'Observateur, qu'aucune information n'a été donnée sur la destination des 100 milliards de FCFA des décrets d'avance.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

députés

AFP

Coronavirus: les Maliens élisent leurs députés la peur au ventre

Coronavirus: les Maliens élisent leurs députés la peur au ventre

AFP

Algérie: les députés examinent une loi controversée sur les hydrocarbures

Algérie: les députés examinent une loi controversée sur les hydrocarbures

AFP

La Tunisie vote sans engouement pour ses députés

La Tunisie vote sans engouement pour ses députés

présidentielle

AFP

Malawi: le président Mutharika qualifie de "coup d'Etat judiciaire" l'annulation de la présidentielle

Malawi: le président Mutharika qualifie de "coup d'Etat judiciaire" l'annulation de la présidentielle

AFP

Présidentielle au Burundi: l'opposition saisit la Cour constitutionnelle

Présidentielle au Burundi: l'opposition saisit la Cour constitutionnelle

AFP

Burundi: Ndayishimiye devrait être déclaré lundi vainqueur de la présidentielle

Burundi: Ndayishimiye devrait être déclaré lundi vainqueur de la présidentielle

signes

AFP

Journalistes russes tués en Centrafrique: pas de signes de torture, selon Moscou

Journalistes russes tués en Centrafrique: pas de signes de torture, selon Moscou

AFP

Centrafrique: signes avant-coureurs d'un génocide, insiste l'ONU

Centrafrique: signes avant-coureurs d'un génocide, insiste l'ONU

AFP

Centrafrique: signes avant-coureurs de génocide, selon l'ONU

Centrafrique: signes avant-coureurs de génocide, selon l'ONU