mis à jour le

La situation au Mali est en voie de stabilisation (Alger)

Mourad Medelci, Ministre des Affaires Etrangères, de l`Algérie

ALGER – La situation au Mali est « en voie de stabilisation » mais les « défis restent grands », a estimé vendredi le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci à l'ouverture d'une réunion ministérielle réunissant le Mali, la Mauritanie, le Niger et l'Algérie.

 

« La situation au Mali est en voie de stabilisation. Son intégrité territoriale n'est plus l'objet de menaces et son retour à l'ordre constitutionnel est sur la bonne voie, mais les défis restent grands », a indiqué M. Medelci cité par l'agence APS devant les ministres des pays dits « du champ ».

 

Il a relevé « l'importance cruciale » de la concertation entre ces quatre pays afin de prévenir tout mouvement d'armes et de groupes terroristes dans la région. « Les groupes terroristes ne doivent plus trouver dans notre région les conditions propices qui leur permettent de s'organiser et de menacer les populations et les Etats ».

 

M. Medelci a appelé ces pays à faire de l'espace sahélien « un havre de paix et de sécurité ».

Il a également affirmé que les « pays du champ continueront de soutenir le Mali jusqu'à sa stabilisation définitive ».

Présidée par M. Medelci, la réunion regroupe outre les ministres des Affaires étrangères des pays du champ, des représentants de trois pays invités -Libye, Tchad et Nigeria- qui prennent part à la rencontre en qualité d'observateurs.

 

Le Conseil de sécurité de l'ONU a donné mardi son feu vert pour déployer des milliers de Casques bleus au Mali qui prendront le relais de la force panafricaine et des soldats français intervenus en janvier pour chasser du nord du pays des groupes islamistes armés.

 

Ils s'efforceront de sécuriser les principales villes du Nord et d'encourager la transition politique à Bamako, en aidant à organiser l'élection présidentielle prévue le 28 juillet.
amb/faa/tp

Mali

AFP

La mort du chef jihadiste Koufa, un succès dans la lutte "anti-terroriste" au Mali

La mort du chef jihadiste Koufa, un succès dans la lutte "anti-terroriste" au Mali

AFP

Le Mali confirme que le chef jihadiste Koufa a "probablement" été élimné

Le Mali confirme que le chef jihadiste Koufa a "probablement" été élimné

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali en 2013: cinq ans après, un scénario incomplet et des incertitudes

Journalistes de RFI tués au Mali en 2013: cinq ans après, un scénario incomplet et des incertitudes