mis à jour le

Côte d'Ivoire : deux responsables d'un quotidien satirique entendus par la gendarmerie

Deux responsables du journal satirique et d'investigation ivoirien "L'Éléphant déchaîné" ont été entendus vendredi par la gendarmerie à Abidjan pour "fuite d'informations sensibles concernant la sécurité" du pays, a-t-on appris auprès de leur avocat.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

satirique

AFP

Maroc: un journaliste veut lancer un hebdomadaire satirique

Maroc: un journaliste veut lancer un hebdomadaire satirique

Presse parodique

Le Gorafi fait des émules en Tunisie

Le Gorafi fait des émules en Tunisie

AFP

Côte d'Ivoire: deux responsables d'un journal satirique entendus

Côte d'Ivoire: deux responsables d'un journal satirique entendus

gendarmerie

AFP

Mali: un camp de la gendarmerie pris pour cible, au moins 19 tués

Mali: un camp de la gendarmerie pris pour cible, au moins 19 tués

AFP

Burkina : attaque d'une gendarmerie dans le nord, un gendarme blessé

Burkina : attaque d'une gendarmerie dans le nord, un gendarme blessé

AFP

Attaque d’une gendarmerie dans le Nord du Burkina Faso

Attaque d’une gendarmerie dans le Nord du Burkina Faso