mis à jour le

Une lionne fugueuse recherchée en Afrique du sud

Une lionne en fuite erre dans la campagne sud-africaine où elle a été repérée dans une plantation de canne à sucre et par les passagers d'un autocar, a déclaré vendredi un responsable des parcs animaliers.

"Elle a été vue deux fois", dit Musa Mntambo, porte-parole de la réserve naturelle Ezemvelo KZN, qui s'occupe des réserves publiques dans la région Kwa-Zulu Natal (est).

Une femme travaillant sur la plantation a raconté s'être retrouvée lundi face au fauve.

"Il a fait du bruit. C'est alors qu'elle a aperçu la lionne et a reculé. La lionne ne l'a pas attaquée", a dit M. Mntambo à l'AFP.

Des passagers d'un autocar empruntant une piste d'une région rurale peu peuplée ont également témoigné avoir aperçu la bête.

"Du bus, ils ont affirmé avoir vu le lion de loin", a dit M. Mntambo. "C'est le même lion".

On ignore d'où est venue la lionne mais la réserve la plus proche, de 96.000 hectares, est le parc de Hluhluwe-Mfolozi, dans le Kwa-Zulu Natal.

Le "roi de la jungle" vit dans de grandes réserves clôturées d'Afrique du Sud - avec les "cinq grands": les lions, rhinocéros, éléphants, léopards et buffles- et les rares fuites de lion créent la panique de temps en temps.

Les animaux exotiques et ceux d'élevage ont aussi provoqué la panique dans le passé quand par exemple 15.000 crocodiles se sont échappés d'un ranch, en janvier.

En 2010, la fuite d'un tigre domestique a fait les gros titres et la ville du Cap a également connu des cas d'hippopotames échappés.

M. Mntambo a expliqué que le lion avait peur des hommes et préférait se cacher plutôt qu'attaquer. Toutefois, il peut se montrer agressif s'il se sent en danger.

"Tous les animaux sont dangereux, cela dépend de la façon dont nous sommes en contact avec eux", a-t-il dit.

La direction du parc a déclaré qu'elle attendait des témoignages de gens qui auraient aperçu la lionne.

 

AFP

Ses derniers articles: Assassinat de Sankara: la France remet un "dernier lot" de documents au Burkina  L'Erythrée reconnaît la présence de ses troupes au Tigré et promet de les retirer  Algérie: forte mobilisation pour la libération des détenus d'opinion 

Afrique

AFP

Twitter choisit le Ghana comme tête de pont en Afrique

Twitter choisit le Ghana comme tête de pont en Afrique

AFP

Attaque Mozambique: inquiétudes sur la situation sécuritaire en Afrique australe

Attaque Mozambique: inquiétudes sur la situation sécuritaire en Afrique australe

AFP

Afrique du Sud: les étudiants se mobilisent pour une université gratuite

Afrique du Sud: les étudiants se mobilisent pour une université gratuite